Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Un ado de Renfrew accusé de meurtre

Un adolescent de 17 ans sera accusé du meurtre d'un homme de 60 ans après la découverte du corps de ce dernier, samedi, à l'ouest d'Ottawa.

La Police provinciale de l'Ontario a arrêté le jeune mardi à Renfrew, à une heure de route de la capitale. Une accusation de meurtre sans préméditation a été déposée.

La mort était considérée comme suspecte depuis la fin de semaine, alors que la PPO a été appelée dans une résidence du chemin Cobus, dans le canton de Horton.

Le nom de la victime ne sera pas dévoilé pour ne pas identifier le suspect d'âge mineur. Le prévenu doit revenir au palais de justice de Pembroke vendredi.

Délit de fuite à Navan

Deux piétons ont été victimes d'un délit de fuite, dans la nuit de mardi à mercredi, à Navan.

La police d'Ottawa recherche un suspect et des témoins de l'incident survenu à 1h18 à l'intersection de l'avenue Fairgreen et du chemin Trim, près de la foire de Navan.

Les victimes, un homme et une femme de 32 ans, ont été grièvement blessées et transportées à l'hôpital par les paramédics d'Ottawa.

Le véhicule du suspect est une camionnette Dodge Ram ou Ford Série F de couleur foncée, avec un système d'échappement bruyant. Les phares du côté conducteur auraient possiblement été endommagés.

Les enquêteurs souhaitent s'entretenir avec deux femmes qui se trouvaient près du véhicule du suspect peu avant la collision. Le suspect est un jeune homme dans la vingtaine, grand et mince, portant une casquette de baseball.

À la recherche de voleurs

La police d'Ottawa sollicite l'aide du public pour retrouver deux des trois responsables d'une série de vols survenus sur le même sentier.

Le premier s'est produit le 10 août à 21h30. Une femme qui circulait à pied sur le sentier situé entre le chemin Albion et la promenade Lorry-Greenberg s'est retournée pour découvrir qu'un homme la suivait. Plutôt que de la dépasser, celui-ci s'est arrêté et a ordonné à la femme de lui donner son sac à dos. Une deuxième personne s'est avancée armée d'un couteau. Les deux se sont enfuis avec de l'argent comptant.

Le lendemain, à la même heure, une autre femme qui faisait du jogging lorsqu'elle a été accostée par trois hommes aux visages cachés par des bandeaux. L'un d'eux était muni d'un couteau, et l'autre pourrait avoir été équipé d'une arme de poing. Les suspects ont pris la fuite avec le cellulaire de la victime.

Le même scénario s'est reproduit pendant que la police enquêtait sur ces incidents. Cette fois, c'est un couple qui a été surpris par les trois suspects aux beaudeaux. Comme le couple n'avait pas d'argent, le trio a demandé le collier de la femme.

Personne n'a été blessé dans la série de détroussements.

L'un des suspects s'est livré lui-même à la police, vers 1h du matin mercredi. Treize chefs d'accusation ont été portés contre l'ado de 14 ans, qui devait passer devant les tribunaux mercredi.

La description des deux autres suspects varie. Ils sont généralement décrits comme étant de race noire ou d'origine moyenne-orientale, âgés de 15 à 20 ans, de carrure mince et de diverses tailles.

Toute personne ayant des renseignements est priée de les partager avec l'unité des vols du SPO, au 613-236-1222 poste 5116, ou avec  Échec au crime, au 613-233-8477 ou sans frais au 1-800-222-8477.

Incendie sur la rue du Courant

Le feu a endommagé une résidence du secteur d'Aylmer en milieu de journée mercredi.

Les pompiers de Gatineau sont intervenus à 12h34 au 6, rue du Courant. À leur arrivée, les flammes sortaient des portes et des fenêtres de la maison d'un étage. Les occupants avaient déjà évacué les lieux.

Il aura fallu 11 camions et 24 pompiers pour contrôler le brasier. L'intervention s'est terminée à 13h36.

Le feu a touché la partie avant de la maison. On ne connaît pas l'étendue des dommages. Aucun blessé n'a été rapporté.

Le Service de sécurité incendie enquête sur les causes du brasier.

Un accident sur le pont des Draveurs perturbe la circulation

La circulation a été fortement perturbée par un accident sur le pont des Draveurs mercredi midi.

Un camion-remorque et une voiture ont été impliqués. À 12h30, la circulation sur l'autoroute 50 Ouest était refoulée sur presque un kilomètre. Les véhicules ont été retirés du site de l'accident vers 13h, mais la circulation a été ralentie pendant une partie de l'après-midi.

Cette zone est déjà entravée en raison des travaux de construction sur la structure et la chaussée du pont. Une voie de la 50 Ouest est d'ailleurs à cette période de la journée.

Selon la Sûreté du Québec, la conductrice de la voiture s'est retrouvée dans l'angle mort du camion. Le chauffeur a accroché le véhicule de la dame.

L'homme a été transportée à l'hôpital de Hull par mesure préventive.

L'accident a aussi eu des répercussions sur la rue St-Louis, et ce, jusqu'au pont Alonzo, où les automobilistes tentaient d'éviter le bouchon de circulation sur le pont des Draveurs.

Importants travaux sur un tronçon de la rue Queen

La circulation de transit sera interdite dès jeudi sur la rue Queen, entre les rues Bay et Lyon, au centre-ville d'Ottawa. Des travaux y seront entrepris pour permettre l'installation d'une nouvelle infrastructure d'égouts.

L'interdiction sera en vigueur jusqu'au début du mois d'octobre. D'ici là, seuls l'accès aux résidences, l'accès aux entreprises et la circulation piétonnière seront permis dans la zone de construction.

Un prix de sécurité routière pour la SPO

Le Service de police d'Ottawa a reçu le Prix national de la sécurité routière de l'Association canadienne des chefs de police (ACCP) pour sa campagne «Laisse faire le cellulaire», qui vise à faire abandonner l'usage des appareils électroniques chez les futurs et jeunes conducteurs.

Ce prix lui a été décerné lors de la 111e conférence nationale de l'ACCP, qui se déroulait jusqu'à mercredi, à Ottawa.

Pendant le congrès, le conseil d'administration a aussi approuvé l'adoption d'un «cadre national sur la collaboration policière face à la violence entre partenaires intimes (VPI)». Ce guide destiné aux dirigeants policiers et aux acteurs de la communauté a comme utilité d'éclairer les décisions sur les politiques des organismes et à fournir de meilleurs services aux victimes de VPI. Il sera lancé à l'échelle nationale en novembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer