En bref

Les événements du jour, en quelques mots. (Martin Roy, Archives LeDroit)

Agrandir

Martin Roy, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour, en quelques mots.

Don d'un terrain écologique

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin, Maurice Marois, le conseiller... (Etienne Ranger, LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin, Maurice Marois, le conseiller Maxime Tremblay, Steve Heafey, Camille Villeneuve et le conseiller Richard Bégin ont officialisé l'acquisition du terrain boisé, mardi.

Etienne Ranger, LeDroit

La Ville de Gatineau a fait une affaire d'or, mardi, en acquérant plus de 40 acres de terrain boisé pour la modique somme de 1$.

Le terrain est situé entre le boulevard des Allumettières et le quartier du parc Champlain. Cette aubaine, c'est d'abord et avant tout un don des trois associés du Plateau de la Capitale, les hommes d'affaires Camille Villeneuve, Maurice Marois et Pierre Heafey.

Le terrain a été cédé à condition qu'elle s'engage à ne pas le développer et qu'elle fasse la conservation de cette aire naturelle à « haute valeur écologique », selon la Ville.

Changement de zonage confirmé pour un hôtel du secteur la Cité

Les élus d'Action Gatineau se seront opposés jusqu'au bout, mais ils n'ont pas fait le poids face à leurs collègues indépendants.

Le changement de zonage a été adopté pour le projet d'hôtel situé au 11, impasse de la Gare-Talon dans le secteur de la Cité.

Les conseillers d'Action Gatineau s'opposaient à ce projet de six étages en raison de l'augmentation de 62 à 125 cases de stationnement autour du bâtiment.

Les élus du parti refusaient d'accorder ce changement de zonage dans un secteur que la Ville souhaite densifier. 

Sécurité revue dans le district de Bellevue

À la suite de l'accident qui a causé la mort d'une jeune cycliste sur le chemin Blanchette, le mois dernier, la conseillère de Bellevue, Sylvie Goneau, s'est dite ébranlée par la situation.

Elle a déposé une résolution pour mandater la commission de la sécurité publique et de la circulation de se pencher sur la sécurité de l'intersection des rues de Chambord, du chemin Blanchette et du boulevard Lorrain, là où s'est produit le drame.

Mme Goneau a également fait une présentation sur la sécurité dans les corridors scolaires, dans l'espoir que la Ville puisse se pencher sur des améliorations lors de l'étude du budget 2017.

Une amélioration de l'affichage et des restrictions sur le stationnement près des intersections dans les zones scolaires permettraient notamment d'améliorer la sécurité des écoliers, estime la conseillère. 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer