Justice et faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots. (Etienne Ranger, Archives LeDroit)

Agrandir

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Au secours de deux personnes inconscientes

Deux personnes inconscientes ont été secourues, mercredi midi, par les policiers près du site de bungee de Wakefield.

Un homme de 27 ans et une femme de 24 ans, tous les deux inertes près d'une voiture, ont été aperçus par des passants. Les policiers appelés en secours ont trouvé les deux individus à quelques pas de la plateforme de saut du Great Canadian Bungee.

«Les policiers ont eu beaucoup de difficultés à faire reprendre connaissance aux personnes et ont vite remarqué l'état incohérent de ceux-ci», indique un communiqué de la police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais. L'homme et la femme avaient consommé des stupéfiants, puisque des comprimés et une fiole contenant possiblement du GHB ont été retrouvés.

L'homme a été conduit à l'hôpital; la femme, au poste de police.

Perquisition et arrestation à Fassett

La Sûreté du Québec a procédé à l'arrestation d'un homme âgé de 43 ans, jeudi, à Fassett, à la suite d'une perquisition de stupéfiants survenue sur la rue Principale.

Les agents ont saisi 35 plants de cannabis, plus de 2 kg de cannabis en vrac, de même que des armes à feu et de l'équipement servant à la production de marijuana.

Le suspect a été arrêté sur place. Il demeure détenu et doit comparaître vendredi au palais de justice de Gatineau. Il pourrait faire face à des accusations de production de stupéfiants, de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic, de possession d'une arme prohibée, ainsi que d'entreposage négligent d'une arme à feu.

La SQ souligne que cette enquête a progressé grâce à des informations fournies par le public.

Un ado arrêté pour un vol en groupe

Un adolescent a été arrêté relativement à un violent détroussement en groupe auprès d'une femme seule en mai dernier.

La police d'Ottawa a confirmé l'arrestation d'un premier suspect âgé de 15 ans.

D'autres malfaiteurs sont toujours en cavale. Les autorités avaient diffusé une photo d'un des suspects, qui avait été suivi de près par un témoin de l'incident survenu sur la rue Bank.

L'après-midi du 16 mai, la femme avait été suivie par le groupe de trois ou quatre personnes, puis poussée dans les escaliers. Lea agresseurs s'étaient alors emparé de son téléphone cellulaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer