En bref

Les événements du jour, en quelques mots. (Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit)

Agrandir

Simon Séguin-Bertrand, Archives LeDroit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Droit

Les événements du jour, en quelques mots.

L'entreprise Soins continus Bruyère saluée

Le centre de santé Élizabeth-Bruyère... (Etienne Ranger, Archives LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Le centre de santé Élizabeth-Bruyère

Etienne Ranger, Archives LeDroit

Deux initiatives de Soins continus Bruyère viennent d'être reconnues comme des pratiques exemplaires par Agrément Canada.

L'établissement de santé d'Ottawa a annoncé hier que ses pratiques permanentes en soins infirmiers et son programme Ambassadeurs de services bénévoles ont été ajoutés à la base de données d'Agrément Canada, qui «rassemble des idées particulièrement innovantes et efficaces pour améliorer la qualité dans tout le continuum de soins de santé», a indiqué Bruyère dans un communiqué.

La présidente-directrice générale d'Agrément Canada, Leslee J. Thompson, a souligné que les mesures ayant été reconnues chez Bruyère «lèvent le voile sur l'engagement de l'équipe à accorder une place centrale aux patients et aux familles».

1,5 million $ pour un centre de traitement pour jeunes

Le centre de traitement pour jeunes Dave Smith d'Ottawa reçoit 1,5 million $ pour ériger un établissement flambant neuf qui accueillera 30 lits.

Cet investissement qui découle du budget 2016 de l'Ontario permettra au nouveau centre de regrouper les trois installations existantes de la capitale sous un seul toit. Le tout permettra d'augmenter «l'accès à des services importants de lutte contre la toxicomanie pour les jeunes et garantira que les besoins de la clientèle sont satisfaits dans un environnement sécuritaire et confortable», a indiqué le gouvernement par voie de communiqué. 

Le député d'Ottawa-Ouest-Nepean et ministre Bob Chiarelli s'est réjoui de cette annonce, en soulignant que le Centre de traitement pour jeunes Dave Smith, ouvert en 1993, «transforme la vie des jeunes d'Ottawa et de leurs familles».

Nom recherché pour le futur parc central du Plateau

Il est rare que la Ville de Gatineau se tourne vers sa population pour nommer un parc de quartier. Le futur parc central dans le district du Plateau est l'exception qui confirme la règle.

Les citoyens auront jusqu'au 9 mai pour suggérer un nom pour ce parc de 72 000 mètres carrés, aménagé au coût de 2,2 millions $, dont la première phase des travaux s'amorcera au cours des prochaines semaines. Une soirée de consultation aura lieu le 18 avril au centre communautaire des Trembles.

Les noms proposés peuvent rendre hommage à une personnalité publique ayant oeuvré à l'essor de sa communauté et ils peuvent aussi faire référence à une thématique récréative, historique, géographique, communautaire ou identitaire, précise la Ville de Gatineau. Des suggestions de noms pour la future place publique qui sera aménagée sur la rue de Bruxelles sont aussi attendues. 

e nouveau parc central dans le Plateau comprendra, à terme, des installations pour planche à roulettes, des jeux d'eau, des structures de jeux et un jardin communautaire. La Fondation des Sénateurs d'Ottawa y investira aussi 300 000$ pour aménager une patinoire avec bandes. 

Le balayage des rues commence bientôt à Gatineau

Les événements du jour, en quelques mots. (Archives LeDroit) - image 7.0

Agrandir

Archives LeDroit

Alors que la fonte des neiges s'achève, après une tempête tardive, la Ville de Gatineau se prépare à sortir ses balais à rue.

Les équipes de nettoyage s'attaqueront à plus de 2800 km de rues et 600 km de trottoirs dès le 11 avril. L'opération doit s'étendre sur une période de deux mois. La priorité sera donnée aux artères principales, aux rues collectrices et au centre-ville.

Comme l'an passé, la Ville de Gatineau fera un effort particulier pour nettoyer aussi en priorité les circuits cyclistes en chaussée qui sont particulièrement utilisés pour le vélo utilitaire. Le balayage des sentiers récréatifs hors chaussée devrait aussi avoir lieu à compter du 11 avril et s'étendra sur une période de trois semaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer