• Le Droit 
  • > Ville d'Ottawa: le développement économique en plein essor 

Ville d'Ottawa: le développement économique en plein essor

Le maire d'Ottawa, Jim Watson... (Étienne Ranger, Archives Le Droit)

Agrandir

Le maire d'Ottawa, Jim Watson

Étienne Ranger, Archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Ville d'Ottawa est sur la bonne voie en matière de perspective économique, a affirmé le maire Jim Watson, mardi, devant près de 300 convives des milieux d'affaires de la capitale nationale. Les investissements en transport en commun et en infrastructures sont quelques-uns des facteurs influençant la santé économique de la capitale nationale.

Dans son discours devant les dirigeants d'entreprises, le maire Watson s'est dit optimiste pour l'avenir, citant en exemple le faible taux de chômage à Ottawa, comparativement à la moyenne nationale.

Il se réjouit de la réputation d'Ottawa et de l'éloge fait dans le magazine MoneySense l'été dernier, qui stipulait que la capitale était l'endroit où il fait le mieux vivre au pays. 

Construction et train léger

Les grues qui se multiplient dans le décor d'Ottawa sont le reflet d'investissements directs dans la création d'emploi, soutient le maire, soulignant que près de 10 milliards $ ont été investis entre autres dans le secteur de la construction.

«Une fois que la ligne de la Confédération du train léger ouvrira en 2018, nous n'allons pas ranger les pelles, dit-il. Nous allons profiter de l'engouement. Un de mes objectifs est de m'assurer qu'une fois la phase1 terminée, nous n'allons pas perdre tous nos travailleurs qualifiés.»

D'ailleurs, M.Watson est confiant d'obtenir du financement du gouvernement fédéral pour la phase2 du train léger. 

Un bon système de transport en commun incite les entreprises à choisir Ottawa, poursuit-il.

L'industrie du tourisme, la troisième en importance après le gouvernement et le secteur des hautes technologies, bénéficie des retombées d'un système comme le train léger, a martelé Jim Watson.

«Les touristes auront plus de facilité à circuler dans la Ville et en plus la gare VIA Rail sera connectée directement au centre-ville et la phase 2 permettra de relier l'aéroport au centre-ville.»

La Ville compte tirer avantage de l'engouement entourant les célébrations du 150e anniversaire de la Confédération. En tout, 1,75 million de touristes supplémentaires sont attendus dans la capitale.

Ottawa doit continuer d'attirer des événements d'envergure, afin que les touristes soient au rendez-vous année après année, soutient le maire.

Palmarès des villes d'affaires

Quant au palmarès des meilleures villes d'affaires de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, le maire Watson ne croit pas que le résultat reflète la réalité. Ottawa se trouve en 82e position sur 121 villes, une baisse de 6 rangs comparativement à l'an dernier.

«Ce n'est pas vraiment un sondage scientifique. Ottawa a gagné beaucoup de prix d'organisations internationales et nationales qui disent que la ville est une bonne place pour élever une famille et pour les entreprises», soutient le maire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer