Alex Labbé craint la malchance

Alex Labbé s'amène à Saint-Eustache après avoir triomphé... (Matthew Manor)

Agrandir

Alex Labbé s'amène à Saint-Eustache après avoir triomphé quatre fois sur ovale cette saison.

Matthew Manor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Alex Labbé est à deux courses de remporter son premier championnat en série canadienne de NASCAR­. Selon nos calculs, deux neuvièmes places lui permettront de célébrer, et ce, même si Kevin Lacroix, deuxième au championnat avec 26 points de retard, l'emporte sur les ovales de Saint-Eustache et de Hagersville, en Ontario.

« Il faut que je finisse mes courses, martèle Labbé, qui a été écarté du top 5 pour la première fois de la saison le week-end dernier à Bowmanville. Des malchances, ça arrive et ça peut arriver deux fois de suite. J'ai confiance, mais c'est certain que j'y pense parfois... »

Les gens de l'Autodrome Saint-Eustache, où le petit monde de la série Pinty's est réuni en fin de semaine, font la promotion de l'événement en parlant du duel Labbé-Lacroix. Le deuxième, on le sait, est chez lui, à Saint-Eustache.

« Mes chances de remporter le championnat sont minimes, avoue Lacroix. La malchance peut s'acharner sur Alex, c'est clair, mais elle peut s'acharner sur moi aussi. Moi, je vais me concentrer pour obtenir les meilleurs résultats possible... et je vais laisser le reste entre les mains de la chance. »

Labbé, lui, avoue qu'il a de la difficulté à jauger Lacroix.

« Kevin est imprévisible. Dans sa façon de conduire comme dans son attitude. Tout ce que je souhaite, c'est qu'il se comporte en professionnel lors des deux courses qu'il reste. »

Clairement, les événements survenus en Nouvelle-Écosse, il y a quelques semaines, ont laissé des traces.

Ranger ne regrette pas

Andrew Ranger, lui, a entendu parler rien qu'en masse des déclarations qu'il a faites, en entrevue à La Voix de l'Est le week-end dernier, alors qu'il a émis des doutes sur les performances de Kevin Lacroix sur circuit­ routier.

« J'ai reçu plus de 175 messages sur Facebook seulement, explique-t-il. Honnêtement, je ne regrette pas mes paroles. Par contre, je ne prétends pas nécessairement que Kevin triche. Mais je dis qu'il a trouvé quelque chose que nous, les autres pilotes, n'avons pas trouvé. »

Ranger a triomphé à Saint-Eustache­ en 2015. Alex Labbé, quatre fois vainqueur sur ovale cette saison, a pour sa part obtenu la pole en 2014, après avoir réalisé un record de piste, et en 2016.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer