Dimitri Waardenburg rêve à l'UFC

Après avoir été opéré à un genou, Dimitri... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

Après avoir été opéré à un genou, Dimitri Waardenburg remontera dans l'octogone en décembre.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Dimitri Waardenburg se remet d'une opération au genou droit subie au début du mois d'août. S'il ne sera pas du 40e gala présenté par TKO MMA vendredi soir, il sera assurément de celui du 8 décembre puisqu'il se battra alors pour la ceinture des 135 livres de l'organisation.

« Mon genou était en mauvais état depuis quelques années, explique le Granbyen et fils de l'entraîneur Dirk Waardenburg. J'ai attendu et attendu encore, mais je n'avais plus le choix, il fallait que je me fasse opérer. J'ai de l'ambition et, pour réaliser mes rêves, il faut que je sois au meilleur de ma forme physique. »

À 27 ans, Waardenburg présente une fiche de 13 victoires et huit défaites en arts martiaux mixtes. Il a aussi une fiche de deux gains et aucun revers depuis la renaissance de TKO MMA, il y a un an. Grand patron de l'organisation, Stéphane Patry l'aime beaucoup, notamment en raison de son style spectaculaire. Et il a commencé à lui parler de se battre en UFC.

« Je ne suis pas vieux, mais ça fait quand même 10 ans que je fais des arts martiaux mixtes. L'UFC, c'est l'objectif de tout le monde et c'est le mien aussi. Je veux monter et je pense que j'ai ce qu'il faut pour le faire. »

Pour le reste, sa réhabilitation se passe bien.

« J'y vais tranquillement, je ne pousse pas trop. Je suis les recommandations de mes médecins et de mon père. L'idée, c'est d'être prêt pour le mois de décembre. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer