Sports en bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Voix de l'Est

Baseball senior

Les Castors retrouvent les Pirates

L'heure de la revanche a sonné pour les Castors d'Acton Vale.

Éliminés par la formation johannaise au second tour des séries l'an dernier, ils retrouveront les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu en finale de la division Louisville Slugger.

Les Pirates ont mis fin au parcours des Brewers de Montréal mardi soir.

Disputée sous la forme d'une série « quatre de sept », la finale de la division Louisville Slugger débutera à 20 h vendredi soir au stade Léo-Asselin. Cette confrontation impliquera à nouveau deux des meilleurs lanceurs de la Ligue de baseball senior du Québec en saison régulière.

Joueur-gérant pour les Castors, Steve Green a cumulé un dossier parfait de 8-0, jumelé à une minuscule moyenne de 1,45 point mérité par tranche de neuf manches. S'il montre une fiche plus équilibrée (7-5), François Lafrenière présente néanmoins une moyenne de 2,89 pour les Pirates.

En 2016, Lafrenière avait signé deux des trois victoires qui ont permis à son club d'éliminer les Castors. La Voix de l'Est

*****

L'archer Samuel Marois... (fournie) - image 2.0

Agrandir

L'archer Samuel Marois

fournie

Tir à l'arc: deux médailles d'or pour le Roxtonais Samuel Marois

L'archer Samuel Marois a remporté deux médailles d'or lors du championnat provincial extérieur de cibles concentriques, tenu le week-end dernier au parc du Mont-Bellevue, à Sherbrooke.

Âgé de 17 ans, l'athlète de Roxton Pond a devancé son rival Patrick Pacelli lors des deux finales : d'abord chez les cadets samedi, puis en classe open dimanche.

« Le dimanche, Samuel a mené par trois points toute la journée. À la fin, ils ont dû sortir le compas pour mesurer les flèches. Et c'est lui qui a gagné », raconte sa mère, Pascale Demers.

« C'est quand même une belle fin de saison, parce que cette année, Samuel a changé d'arc et de flèches. Même que cette fin de semaine, il avait un nouveau déclencheur. Ce sont tous des éléments qui demandent beaucoup d'ajustements, qui prennent plusieurs semaines. » 

À la mi-août, le jeune Marois avait terminé cinquième dans le cadre du championnat canadien. Samuel a de beaux projets pour la saison 2018, alors qu'il fera ses débuts dans la catégorie junior.

Étant elle-même une athlète de niveau international, l'entraîneuse Ana Loza aimerait bien qu'il participe à certaines compétitions disputées au Mexique et aux États-Unis. Jonathan Gagnon




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer