Un été productif pour les Maroons

L'ex-Inouk Charles Power compte parmi les nouveaux porte-couleurs... (Stephane Champagne, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

L'ex-Inouk Charles Power compte parmi les nouveaux porte-couleurs des Maroons.

Stephane Champagne, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) « Ça a été un été productif, un gros été. On a fait de belles acquisitions, on a amélioré l'équipe à mon avis. Reste maintenant à voir si le gâteau va lever. »

Le nouvel entraîneur en chef des Maroons de Waterloo, Miguel Fortin­, a hâte à samedi. Car c'est en fin de semaine que son équipe va entamer son calendrier de quatre matchs préparatoires, des matchs qui vont mener à des décisions « qui seront peut-être difficiles », pour reprendre ses propres mots.

Au cours des derniers mois, les Maroons ont mis la main sur Guillaume Pelletier, Philippe Bolduc, Marc-André Levasseur et l'ex-Inouk Charles Power, des attaquants qui ont ce qu'il faut pour avoir un impact certain sur l'équipe. À l'opposé, les départs de Josh Desmarais, Maxime Guyon, Marc-Olivier Brouillard et du défenseur Gabriel Cromp sont importants.

Guyon n'a pas été échangé, contrairement aux autres. Il a plutôt décidé de se joindre aux Nationals de Cornwall, de la Ligue fédérale, à temps plein.

Fortin, qui est aussi directeur général associé, avait aussi réussi à mettre la main sur Samuel Morneau­, mais celui-ci ne se rapportera­ finalement pas à l'équipe.

Le gardien Paul Bourbeau Jr compte parmi les autres acquisitions. Comme les durs Marc-André et Sébastien Roy. « On joue quatre matchs préparatoires et ils seront très utiles parce qu'on a plusieurs joueurs à évaluer. On a aussi invité quelques gars, des gars qui pourraient­ causer des surprises. »

Parmi les joueurs en question, il y a l'attaquant Samuel Deslandes, qui a connu énormément de succès avec les défunts Braves de Farnham, dans le junior AA.

Rappelons que Jason Crack, qui a été opéré à l'épaule en juillet, ne devrait pas être disponible avant le mois de décembre, au mieux.

Pas de prédictions... encore

Samedi soir, au centre sportif Jacques-Chagnon, les Maroons recevront le Condor de Saint-Cyrille. Fortin affirme que la grande majorité de ceux qui formeront l'alignement de son équipe en 2017-2018 sera en uniforme.

« Le hockey senior, c'est autre chose. Puisqu'on ne pratique pas souvent, les matchs préparatoires deviennent très importants. Je m'attends à avoir des joueurs af­famés en partant, dès la première partie présaison. Et on sent aussi que nos partisans ont hâte de nous retrouver. »

Celui qui a été adjoint de David Lapierre chez les Inouk ajoute qu'il n'est pas rendu à faire de prédictions au sujet de la prochaine saison. Pas de prédictions et pas de promesses.

« Les Maroons ont toujours eu de bonnes équipes. Ce sera la même chose cette saison, même au sein d'une nouvelle ligue. Cet été, je me suis appliqué à donner ma couleur à la formation. Le DG a fait sa job, c'est maintenant au coach à faire le sien. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer