Week-end frustrant pour les Cosmos à l'International Jean-Yves Phaneuf

Bruno Paré est à la fois président exécutif... (Julie Catudal)

Agrandir

Bruno Paré est à la fois président exécutif de l'International et des Cosmos de Granby.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Les Cosmos de Granby ont connu un week-end plutôt frustrant dans le cadre du 40e international de soccer Jean-Yves Phaneuf. Parmi les 25 catégories du tournoi, six clubs locaux ont atteint le carré d'as. Seule formation granbyenne en finale, les Cosmos U-12A masculin se sont toutefois inclinés 3-0 contre Blainville.

Yanis Ben Boudaoud a ouvert la marque tôt dans la rencontre. Les Granbyens ont ensuite travaillé d'arrache-pied afin de créer l'égalité. Une tuile leur est toutefois tombée sur la tête en milieu de deuxième demie. Blessé, le gardien Mathéo Baechler a alors dû quitter le match. « Je trouve que c'est ça qui a fait la différence. J'ai dû mettre un bon défenseur (Maxim Luneau) dans les buts. Ça a un peu affaibli la défense », souligne l'entraîneur-­chef Ghazi Aissaoui.

« Je n'ai pas de stars dans mon équipe. Nous avons un jeu collectif pur et dur. C'est sûr que si on perd un maillon, ça déséquilibre toute l'équipe. »

Les Blainvillois ont ensuite doublé leur avance par l'entremise d'Antoine Khoury. 

Aissaoui a tenté plusieurs ajustements tactiques pour renverser la vapeur. « À la fin, j'ai pris mon meilleur joueur, qui est défenseur central, pour le mettre comme demi central. Il a travaillé fort, mais ça n'a rien donné », regrette-t-il.

Alexis Mathivet a plutôt marqué d'un tir à bout portant pour faire 3-0. Le pointage est d'ailleurs plutôt cruel pour le jeune Luneau, qui a réalisé quelques bons arrêts, repoussant notamment un tir de pénalité.

De nombreux médaillés de bronze

Loin de se laisser abattre par leurs défaites en demi-finales, cinq clubs des Cosmos se sont néanmoins ressaisis ensuite afin de remporter le match pour la médaille de bronze. Il s'agit des équipes U-9AF, U-13AM, U-13AAM, U-14AM et U-16AAF. 

« C'est reconnu que c'est dif­ficile gagner à Granby. Mais c'est le fun de jouer l'International, parce que la compétition est relevée. Dans certaines catégories, il y a 20 équipes et plus. Donc pour sortir dans les trois premiers, il faut vraiment que ça aille bien durant tout le week-end », souligne Bruno­ Paré, qui est à la fois président exécutif­ du tournoi et des Cosmos. 

« Donc oui, on est satisfaits de nos équipes. »

Le club Lakeshore domine

Par ailleurs, le soccer semble se porter à merveille au Lac-St-Louis. Le club Lakeshore a effectivement envoyé sept clubs en finale ce week-end. Quatre d'entre elles sont reparties avec les grands honneurs. 

« Lac-St-Louis, c'est une des plus importantes régions au Québec en termes de membership. Effectivement, ils ont de bons programmes techniques, ils travaillent bien, mais ils ont également le nombre. Mais c'est vrai que c'est une bonne organisation », reconnaît M. Paré. 

La 40e édition de l'Inter­national de soccer Jean-Yves Phaneuf rassemblait 372 équipes et près de 5800 joueurs. Un total de 200 arbitres ont officié lors des 716 matchs, disputés sur 18 sites de compétition.

Une 40e édition réussie malgré la pluie

La pluie incessante qui s'est abattue sur Granby dimanche a fait craindre le pire aux organisateurs de l'International de soccer Jean-Yves Phaneuf. Heureusement, ils n'ont pas eu à recourir au scénario d'urgence prévu en cas d'orage. L'horaire du jour a même pu être complété avant le coucher du soleil.

« On n'a pas été obligés de canceller aucun match. Il y en a seulement trois qui ont été déplacés parce qu'un terrain était devenu impraticable. C'est sûr qu'on aurait aimé mieux avoir du beau temps, mais malgré tout, ça s'est quand même bien déroulé », indique le président du tournoi, Bruno Paré. 

En fait, ce sont probablement les parents des quelque 5800 joueurs qui ont le plus écopé dans ces conditions pluvieuses. 

La bonne humeur était toutefois revenue dimanche, alors que les équipes championnes des 25 catégories ont été couronnées. « Tous les bénévoles, c'est pour ça qu'on le fait. Quand les jeunes montent sur l'estrade pour récupérer leurs médailles, c'est notre récompense pour les nombreuses heures passées aux parcs durant le week-end », souligne M. Paré.

« (...) On est très contents de notre 40e édition. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer