Rentrée locale pour les Inouk

Patrice Bosch scrutera sa troupe à la loupe... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Patrice Bosch scrutera sa troupe à la loupe vendredi soir, lui qui devra bientôt prendre d'importantes décisions.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Les partisans granbyens auront un premier match à se mettre sous la dent vendredi soir, alors que les Inouk accueilleront les Forts de Chambly pour un second duel préparatoire.

Dimanche dernier au centre sportif Robert-Lebel, la troupe de Patrice Bosch s'était imposée au compte de 7-5.

S'il renouera avec les fonctions d'entraîneur-chef cette saison, Bosch devrait à nouveau suivre l'action du haut de la passerelle. Le grand patron des Inouk scrutera sa troupe à la loupe, lui qui devra bientôt prendre d'importantes décisions. 

« (Je vais observer) autant le jeu individuel que la chimie et les combinaisons. C'est sûr que l'autre équipe n'habillera pas tous ses joueurs réguliers, mais je veux voir de bonnes performances », a-t-il indiqué. 

Quelques vétérans devraient être en uniforme face aux Forts. Le nouveau venu Martin Soderstrom et Émile Goulet se partageront le travail devant le filet. 

Blessés à l'entraînement en milieu de semaine, Hugo Lamarche et Laurent Minville seront assurément au repos. 

Leblanc sera de retour

L'étau s'est resserré ces derniers jours au camp des Inouk. L'état-major a d'ailleurs annoncé une nouvelle vague de coupures mercredi. 

Le défenseur Jérémy Brooks a notamment été retranché, lui qui évoluait avec les Titans du Verbe Divin la saison dernière. Anciens porte-couleurs du Vert et Noir de Massey-Vanier, les attaquants Cédrick Côté et William Larocque ont également écopé. 

Le couperet devrait tomber à nouveau après le match vendredi soir. 

Par ailleurs, les Inouk ont reçu une bonne nouvelle jeudi. Deuxième meilleur buteur du club la saison dernière, l'attaquant de 19 ans William Leblanc a été rétrogradé par les Islanders de Charlottetown. « Disons que je suis content. (...) C'est un pilier de notre équipe », a souligné Patrice Bosch. 

D'autres joueurs pourraient bientôt s'amener en provenance du junior majeur. 

Trois gardiens, une dizaine de défenseurs et une quinzaine d'attaquants sont toujours présents au camp des Inouk.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer