Le camp des Inouk prend son envol

L'attaquant Maxime Borduas (en blanc) et le défenseur... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

L'attaquant Maxime Borduas (en blanc) et le défenseur Gabriel Chicoine tenteront de décrocher un poste parmi les joueurs de 20 ans avec les Inouk.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Une cinquantaine de joueurs sont attendus pour le début du camp d'entraînement des Inouk de Granby, vendredi soir au centre sportif Léonard-Grondin.

« Dans cette liste, il y a des jeunes de la région qu'on veut voir à l'oeuvre avec les vétérans. Les chances sont ouvertes à tout le monde. Mais c'est clair que, selon le bagage hockey, il y a des gens qui vont être retournés à leurs clubs midgets, scolaires ou autres », indique le directeur général Patrice Bosch, qui renouera également les fonctions d'entraîneur-chef cette saison. 

« Ce groupe-là va être remplacé par ceux qui descendent du junior majeur. On va prendre nos décisions après. »

Comme le veut la réalité du hockey junior, les Inouk afficheront un visage transformé cet automne. 

Six vétérans - dont le prolifique Joël Caron, le capitaine Marc-André Gauthier et le franc-tireur Philip Sardinha - ont achevé leur stage junior au terme des dernières séries. Jacob Garon-Landry, Jimmy Lemay et Édouard Michaud ont été cédés en guise de compensations en lien avec des transactions effectuées à la date limite. Et pour diverses raisons, Gabriel Tremblay, Gabriel Gilbert et Nathan Ward-Raymond ont tous décidé de ne pas se rapporter à l'équipe cette saison. 

N'empêche que les partisans granbyens retrouveront plusieurs noms familiers. D'ailleurs, on pourrait croire que les six postes de joueurs de 20 ans sont déjà pourvus. Ils pourraient bien revenir aux attaquants Maxime Borduas, Patrice Demuy, Vincent Ouellet-Beaudry et Joachim Vachon, de même qu'aux défenseurs Maxim Baillargeon (de retour après deux campagnes dans la LHJMQ) et Gabriel Chicoine. 

L'ailier Francis Stachtchenko tentera toutefois de brouiller les cartes. « C'est un peu ce qu'on souhaite, avoue Bosch. Stachtchenko évoluait au collégial à Sherbrooke. C'est un excellent joueur de hockey. (...) C'est lui qui a manifesté le désir de venir jouer à Granby. Et on a ouvert la porte. On va voir au camp ce que ça va donner. »

De quoi mettre la pression sur les vétérans en place. « Je dirais qu'ils ont tous une job à faire. Parce qu'à ce que je sache, on n'a pas gagné de championnat l'an passé. Donc on va avoir les yeux grands ouverts, pour voir si un mix différent pourrait nous permettre de gagner. »

Gardiens à déterminer

Si les Inouk disposent de plusieurs valeurs sûres à l'attaque et en défensive, les points d'interrogation semblent se trouver devant le filet à l'heure actuelle. Mais Bosch ne s'en fait pas trop.

« On va savoir bientôt si Alexandre Carle sera de retour. (Martin) Soderstrom, selon les informations que j'ai eues, a été le meilleur gardien au M-18 dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire. (...) Je pense qu'on va avoir des belles surprises. Et ce n'est pas dit que les négociations avec (Charles-Antoine) Poirier-Turcot ne finiront pas par fonctionner . Ou qu'on ne travaille pas sur autre chose », souligne-t-il.

« Mais c'est sûr qu'on veut avoir de l'expérience devant le filet. Et présentement, on n'a rien de confirmé avec de l'expérience. En même temps, ça va être le cas pour plusieurs équipes cette année. »

Mais avant d'avoir une bonne idée de l'alignement des Inouk, il faudra attendre de voir qui parviendra - ou pas - à se tailler une place au niveau junior majeur. Granby détient les droits d'une dizaine de joueurs qui participent ces jours-ci à des camps du circuit Courteau. Le deuxième meilleur buteur des Inouk la saison dernière, William Leblanc, fait partie du lot.

Quatre matchs préparatoires

Les Inouk tiendront plusieurs confrontations intra-équipe, la première étant prévue dès vendredi soir. 

Quatre matchs préparatoires contre des rivaux de la Ligue de hockey junior AAA du Québec sont également à l'horaire. Les Inouk affronteront d'abord les Forts à Chambly dimanche après-midi. Les Forts (vendredi 25 août) et le Titan de Princeville (vendredi 1er septembre) viendront ensuite faire un tour au centre sportif Léonard-Grondin. Enfin, la troupe de Patrice Bosch conclura son calendrier pré-saison à Princeville le samedi 2 septembre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer