Les Indians maltraitent les Pirates

Olivier Therrien a lancé un match complet en... (Christophe Boisseau-Dion)

Agrandir

Olivier Therrien a lancé un match complet en route vers sa quatrième victoire de la saison.

Christophe Boisseau-Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Depuis qu'ils ont perdu quatre de leurs six premiers matchs de la saison, les Indians de Granby dominent la Ligue de baseball senior de la Vallée des forts. Au stade Napoléon-Fontaine, mercredi soir, ils ont remporté une 12e victoire à leurs 14 dernières rencontres.

Face aux Pirates de Saint-Bruno, les joueurs de Jean-Philippe Primeau­ ont enregistré une victoire de 15-5. Ils ont fait très mal aux visiteurs en inscrivant cinq points dès leur premier tour au bâton.

Le match a été arrêté en fin de sixième manche en raison de l'écart de 10 points qui existait. La grosse machine offensive des Indians a encore tonné, mercredi.

Jordan Beaulieu, Étienne Racine et Fred Morin ont produit trois points chacun. Le premier a frappé trois coups sûrs, dont un circuit bon pour deux points.

Alexandre Larrivée, qui domine la ligue pour la moyenne au bâton (plus de ,500) et les points produits (26), a frappé deux coups sûrs.

« Tout le monde frappe depuis un bon bout de temps et je pense que les lanceurs adverses n'aiment pas nous affronter, a lancé Larrivée­, sourire en coin. En ce qui me concerne, j'aimerais remporter le championnat des frappeurs, je l'avoue. »

Larrivée est par ailleurs d'avis que la troisième saison des Indians pourrait bien être la bonne. Il a vécu les éliminations des siens en demi-finale en 2015 et en 2016.

« Notre faiblesse, c'est la défensive, mais on a réussi à réduire pour la peine le nombre de nos erreurs (bien qu'ils en aient commis trois mercredi). Aussi, les gars ont du plaisir. Au baseball senior, c'est très important d'avoir du fun. J'aime l'ambiance qui se dégage présentement. »

Olivier Therrien (4-1) a été le lanceur gagnant. En six manches de travail, il a concédé trois points mérités sur 12 coups sûrs et un but sur balles. Il a également atteint un frappeur.

À la suite de leur victoire de mercredi, les Indians (14-6) ne sont plus qu'à un demi-match des Dodgers de Saint-Jean (14-5), les meneurs au classement de la Ligue senior de la Vallée des forts. Granby n'a plus que quatre rencontres à disputer au calendrier régulier, dont le tout dernier face aux Dodgers, le 15 août à domicile.

Le retour d'Émilie

Émilie Laliberté a disputé son troisième match dans l'uniforme des Indians mercredi soir. Ne cherchez pas d'autres filles dans la Ligue senior de la Vallée des forts, vous n'en trouverez pas !

La Granbyenne de 22 ans n'avait pas joué au baseball cet été avant d'accepter l'offre de Jean-­Philippe Primeau, qui était à court de joueurs. Il y a un an, elle s'était difficilement remise de ne pas avoir été sélectionnée pour représenter le Canada à la Coupe du monde de baseball féminin.

« Je suis ici pour m'amuser, a mentionné Émilie. Je connais la plupart des gars sur l'équipe, ce sont tous des amis. Je suis contente d'être ici ! »

Elle jouait au deuxième coussin mercredi. Elle a frappé un coup sûr (un simple) en quatre présences au bâton.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer