Rendez-vous avec les Américains de la série Super DIRTcar

« Se comparer avec les meilleurs, c'est stimulant », mentionne... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

« Se comparer avec les meilleurs, c'est stimulant », mentionne David Hébert.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) « Les gros blocs, c'est pour le plaisir. Je veux bien faire, mais je n'en fais pas une maladie non plus. »

Meneur au championnat chez les modifiés à l'Autodrome Granby, David Hébert va tenter de mêler les cartes, mardi soir, alors que les voitures à gros bloc de la série Super DIRTcar débarqueront en ville. Steve Bernard, Steve Bernier, Yan Bussière et Jean-François Corriveau ont aussi confirmé qu'ils seront en piste avec leur puissant moteur.

« Courir avec les Américains, c'est toujours l'fun, c'est toujours un beau défi, lance le pilote de Saint-Damase. Se comparer avec les meilleurs, c'est stimulant. »

En même temps, précisera Hébert, il y a peu de pression.

« Parce qu'on ne fait pas le championnat, il n'y a pas de véritable enjeu. On court pour courir, pour le fun. Par contre, on ne veut pas mal paraître. On a notre orgueil... »

Hébert a fait des essais avec sa voiture à gros bloc vendredi soir à l'Autodrome.

« On a des choses à travailler, mais on va être prêt le temps venu », a tranché celui qui serait « bien heureux » de finir dans le top 5.

Lors du programme régulier, Hébert a terminé sixième. C'était la première fois de la saison qu'il ne montait pas sur le podium à Granby.

« Je me suis battu avec le carburateur toute la soirée. Le résultat aurait pu être pire. »

Bernard : des aspirations

Steve Bernard a été très rapide, vendredi soir, lorsqu'il a fait des essais avec sa voiture à moteur gros bloc. Et il a avoué qu'il avait des « aspirations » en prévision de mardi.

« On a une bonne voiture et je veux en profiter, a-t-il confié. Je suis très satisfait des temps qu'on a enregistrés lors des essais. Je vise vraiment une bonne performance. »

En septembre dernier, Bernard avait été le meilleur Québécois lors de la seule visite des gros blocs à Granby en 2016. Il s'était classé septième.

« Ce sont de belles soirées. Les gens attendent la venue des gros blocs et les estrades sont pleines. Pour nous aussi, c'est l'fun. C'est un peu comme Noël en été ! »

Le sourire de Lussier

Dominic Lussier avait le sourire facile, vendredi soir. La foule de plus de 5000 spectateurs l'a réconcilié avec son travail de promoteur.

« Après cinq programmes de suite annulés en raison de la pluie, ça fait du bien de revoir les amateurs et de les voir en si grand nombre, a-t-il confié. Les dernières semaines ont été tellement difficiles pour tout le monde... »

Lussier attend bien sûr une grosse foule, mardi soir, pour la visite des gros blocs, qui seront à l'Autodrome Drummond mercredi.

Billy Decker occupe la tête du classement de la série Super DIRTcar. Il est suivi de Larry Wight, vainqueur à Granby l'an dernier, et du toujours très populaire Brett Hearn.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer