Bussières impatient de jouer l'omnium Placements Mackenzie

Ayant évolué au circuit canadien entre 2001 et... (archives La Presse)

Agrandir

Ayant évolué au circuit canadien entre 2001 et 2006, Dave Lévesque (Château-Bromont) se veut le plus expérimenté de la délégation québécoise.

archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Des golfeurs québécois membres de circuit Canada Pro Tour qui ont obtenu un laissez-passer pour l'omnium Placements Mackenzie disputé cette semaine au club Les Quatre Domaines, Marc-Étienne Bussières est probablement celui qui conserve le souvenir le plus précieux d'une participation à un tournoi du circuit canadien.

Le golfeur affilié au club Longchamp a pris part dans le passé à deux tournois du circuit canadien.

« À chaque occasion, je m'étais qualifié pour les rondes du week-end, ce qui n'est pas facile à faire dans des tournois aussi relevés », a commenté Bussières, en prévision de cet événement international de circuit Canada Pro Tour doté d'un enjeu global de 175 000 $, dont 31 500$ qui seront remis au champion dimanche.

Bussières n'oubliera pas de sitôt le tournoi de 2009 disputé au club Saint-Raphaël.

À titre de champion amateur du Québec, il avait obtenu un laissez-passer et en avait surpris plusieurs en terminant au 10e rang après des rondes de 66, 71, 69 et 65.

Champion de la PGA du Canada en 2016, Bussières est impatient de fouler les allées du club Les Quatre Domaines.

« C'est toujours agréable de participer à des tournois d'une telle envergure, a-t-il dit. L'objectif est de faire le mieux possible tout en visant une place parmi les 20 premiers qui donne accès au tournoi suivant. »

L'expérience de Lévesque

Ayant évolué au circuit canadien entre 2001 et 2006, Dave Lévesque (Château-Bromont) se veut le plus expérimenté de la délégation québécoise.

« Comme je n'aspire plus à accéder à ces circuits supérieurs, c'est une occasion unique de jouer devant les nôtres, a dit Lévesque. La connaissance du parcours et la présence de parents et amis devraient hausser notre niveau de confiance d'un cran. »

Lors du passage précédent du circuit canadien au club Quatre Domaines, en 2012, Lévesque avait eu le privilège de jouer les neuf premiers trous en compagnie de John Daly et le neuf de retour aux côtés de Jean Van de Velde.

Le Granbyen Jean-Philip Cornellier (Knowlton) en est un autre qui a hâte de se frotter à ces golfeurs des quatre coins du globe qui cognent à la porte de la PGA américaine.

Après six tentatives infructueuses depuis deux ans, il vise d'abord une participation aux rondes du week-end et un top-20 qui lui vaudrait un laissez-passer au tournoi suivant.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer