Les Guerriers partagent les honneurs

Alexandre Brunelle (4-2) a mérité la victoire lors... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Alexandre Brunelle (4-2) a mérité la victoire lors du deuxième affrontement à la suite d'une autre belle prestation au monticule.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Les Guerriers ont divisé le programme double qui les opposait au Royal de Repentigny samedi au parc Champigny. Après avoir perdu le premier duel 8-1, Granby a rebondi en signant une victoire de 7-3 en soirée.

La troupe de Yannick Parent n'a jamais été dans le coup lors du match initial. Le Royal a marqué deux points dès sa première présence au bâton et n'a fait qu'agrandir l'écart à mesure que la partie avançait.

Granby a inscrit son unique point en début de 7e manche alors que Repentigny menait 8-0, évitant de justesse le blanchissage. Les Guerriers­ n'ont frappé que cinq coups sûrs contre six pour le Royal qui s'est montré plus opportuniste.

La défaite s'est ajoutée à la fiche d'Hugo Brochu (3-4) qui a alloué cinq coups sûrs, huit points mérités et cinq buts sur balles en quatre manches de travail. Son vis-à-vis Samuel Cournoyer a lancé un match complet dans la victoire.

L'histoire a bien failli se répéter lors du deuxième affrontement, le Royal s'étant bâti une avance de 3-0 dès la première manche. Les Guerriers ont toutefois fait parler leurs bâtons avec une poussée de cinq points en troisième manche pour finalement se sauver avec un gain.

Comme ce fut souvent le cas cette saison, le voltigeur Maxime Beaudoin­ a mené par l'exemple avec deux coups sûrs et deux points produits pour une moyenne au bâton de ,406. Jake Robinson, David Gauthier­ et Marc-Antoine Lefebvre ont produit les autres points de la formation granbyenne.

Alexandre Brunelle (4-2) a mérité la victoire à la suite d'une autre belle prestation au monticule. Le lanceur a concédé 11 coups sûrs, mais seulement trois points mérités, en sept manches. L'artilleur partant du Royal, Jonathan Martin, a pour sa part accordé cinq coups sûrs et cinq points en quatre manches.

Les Guerriers (14-15), qui occupent toujours le deuxième rang de la division Uniprix, se prépareront maintenant pour la visite des moins de 17 ans de l'Académie de baseball du Canada ce mercredi soir au stade Napoléon-Fontaine.

Soulignons que le match devant opposer les Guerriers au Rocket de Coaticook vendredi soir dernier a finalement été annulé en raison de la pluie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer