Cauchemar pour Andrew Ranger à Toronto

La voiture abîmée, Andrew Ranger est tout de... (Matthew Manor, NASCAR)

Agrandir

La voiture abîmée, Andrew Ranger est tout de même revenu en piste à la suite de son accrochage avec Alex Tagliani.

Matthew Manor, NASCAR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Toronto) Andrew Ranger voulait faire de son 100e départ en série canadienne de NASCAR, samedi après-midi dans les rues du centre-ville de Toronto, quelque chose de mémorable. Mais voilà, sa course a plutôt tourné au cauchemar.

Pendant qu'Andrew Ranger était en furie, Kevin Lacroix,... (Matthew Manor, NASCAR) - image 1.0

Agrandir

Pendant qu'Andrew Ranger était en furie, Kevin Lacroix, entouré de Louis-Philippe Dumoulin (à gauche) et d'Adam Andretti, faisait la fête sur le podium.

Matthew Manor, NASCAR

Ranger menait au cinquième tour lorsqu'Alex Tagliani a tenté un dépassement dans un virage. La voiture no 18 a heurté la numéro 27 et le Granbyen a dû rentrer aux puits. Il a perdu trois tours et a finalement récolté une très décevante 15e place.

« Je n'en reviens pas ! a lancé Ranger­, du feu dans les yeux. C'est pas compliqué, j'avais tout pour gagner en fin de semaine. Et tout allait bien jusqu'à ce que Tagliani me rentre dedans. Pourquoi a-t-il fait ça ? Pourquoi ? Pourtant, c'est un pilote d'expérience, un vieux pro. Je ne comprends­ rien, rien, rien ! »

Kevin Lacroix a triomphé. Le pilote de Saint-Eustache a remporté les trois épreuves disputées sur circuit routier (Bowmanville, Mirabel et Toronto) cette saison. La vengeance était douce au coeur de celui qui a été critiqué solidement à la suite de son comportement en piste sur le Circuit ICAR.

« Une performance comme celle-là donne confiance et enlève de la pression en même temps, a-t-il mentionné. Je ne sais pas, on dirait que je réussis toujours à tirer le meilleur de la voiture sur les grandes scènes comme ici et Trois-Rivières (où il a remporté les deux derniers Grands Prix). Je suis très content ! »

Louis-Philippe Dumoulin a fini deuxième, devançant Adam Andretti qui en était à son premier départ en série Pinty's. Alex Labbé et Jean-François Dumoulin ont complété le top 5.

En passant, cet Andretti est bel et bien membre de la célèbre famille de coureurs automobiles.

Le Sheffordois Martin Côté a quant à lui abandonné après s'être retrouvé dans le mur au huitième tour. Un mauvais ajustement de freins lui aurait joué des tours.

« Qu'Andrew regarde la reprise »

Ranger ne cessait de hocher la tête, seul dans son coin après la course. Non, il ne l'a pas trouvé drôle.

« Tagliani est toujours en train de critiquer les autres pilotes parce qu'il trouve que ça brasse trop. Mais il est le premier à brasser. Ce n'est pas la première fois qu'il me fait de la misère. Je ne sais pas comment il se sent présentement après m'avoir sorti comme ça. Moi, en tout cas, je me sentirais mal en maudit ! »

Tagliani, qui a fini 14e, avait envie de se défendre lorsqu'on l'a rencontré.

« Andrew est un pilote que je respecte énormément et je ne voulais certainement pas le sortir, a-t-il commencé par expliquer. J'ai tenté un dépassement, il a continué à rouler comme s'il ne m'avait pas vu et je n'ai pas pu freiner parce que je m'étais trop commis. Qu'Andrew regarde la reprise et il verra que je n'ai jamais, jamais voulu lui rentrer dedans. »

Tagliani a néanmoins été puni pour son geste. « Kevin Lacroix, lui, n'a jamais été puni pour ses agissements à Mirabel­ ! », a-t-il rappelé.

Tagliani n'a pas dit s'il avait l'intention de communiquer avec Ranger pour s'expliquer. « Ça ne changera rien anyway. Mon week-end est à l'eau à cause de lui », a conclu Ranger, toujours en furie.

Classement des pilotes

(Après cinq courses)

1 - Kevin Lacroix 222 pts

2 - Alex Labbé 209 pts

3 - L.-P. Dumoulin 192 pts

4 - Andrew Ranger 188 pts

5 - Cayden Lapcevich 186 pts




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer