Guillaume Pelletier de retour avec les Maroons

Guillaume Pelletier est de retour avec les Maroons... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Guillaume Pelletier est de retour avec les Maroons après un séjour de deux ans en France.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Waterloo) Les Maroons de Waterloo ont choisi de ramener un attaquant ayant déjà rendu de fiers services à l'équipe avec son tout premier choix au repêchage de la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ), mardi soir.

La formation a en effet sélectionné Guillaume Pelletier, un centre de 23 ans qui avait porté les couleurs des Maroons durant la saison 2014-2015 avant d'aller jouer en deuxième division française. Cette année-là, Waterloo avait d'ailleurs remporté le championnat de la défunte Ligue de hockey senior des Cantons-de-l'Est.

« Guillaume est un joueur qu'on connait bien. C'est un joueur complet dans les deux sens de la patinoire avec un bon coup de patin et une bonne vision du jeu. C'est aussi un bon fabricant de jeux. C'est vraiment un joueur qu'on avait ciblé et qu'on voulait avoir en première ronde », a indiqué l'entraîneur-chef et DG associé, Miguel Fortin.

Pelletier avait connu une impressionnante campagne lors de son passage à Waterloo, lui qui avait récolté 14 buts et 20 aides en seulement 20 parties. Il a aussi amassé en moyenne plus d'un point par match avec les Bisons de Neuilly-­sur-Marne à ses deux dernières saisons­ en France.

C'est d'ailleurs en raison de son séjour sur le Vieux-Continent que les Maroons l'avaient retiré de leur liste de protection. Le club waterlois a donc dû le sélectionner à nouveau puisqu'il devenait éligible au repêchage.

« C'était un de nos objectifs de l'avoir dans notre alignement, car il connait beaucoup de joueurs de l'équipe et la ville de Waterloo. C'est aussi un gars de la région qui habite à Bedford. Pour nous, c'était important de le rapatrier chez nous en sachant bien ce qu'il était capable de nous donner », a noté Fortin.

Gardien et bagarreur

Avec leur deuxième choix, les Maroons ont ensuite sélectionné le gardien originaire de Montréal, Paul Bourbeau Jr. L'an dernier, l'ancien de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) de 6'0'' qui est âgé de 25 ans a évolué avec les Nationals de Cornwall en Ontario.

« Il nous restait seulement Félix Guilbault comme gardien parce qu'Olivier Laliberté est rendu coach avec moi. Si on regarde tous les gardiens disponibles, c'était de loin le meilleur choix pour nous. Il connaît quelques joueurs dans l'équipe, il compte se présenter à Waterloo et je pense qu'il a tout pour être un gardien dominant dans notre Ligue », estime le coach des Maroons.

En 3e ronde, Waterloo a utilisé le 26e choix au total pour ajouter du poids à sa formation. Les Maroons ont opté pour Marc-André Roy, un bagarreur à la longue feuille de route qui avait été repêché en 7e ronde par les Canucks de Vancouver en 2002.

« Il a amassé au-dessus de 1000 minutes de pénalité dans le junior majeur. Il va amener beaucoup de robustesse et on a bien aimé les discussions qu'on a eues avec lui. Sa blonde habite à Ange-Gardien et il semblait très motivé à venir jouer avec nous. On est bien content de l'avoir », a assuré Fortin.

Anciens Inouk

Les Maroons se retrouvent d'ailleurs avec une petite filiale d'anciens joueurs des Inouk à la suite de ce repêchage où Charles Power (ailier gauche de 25 ans), Mickael Fillion (défenseur de 23 ans) et Maxime Baillargeon (défenseur de 20 ans) ont tous été réclamés par Waterloo.

Ce sont d'ailleurs trois joueurs que Miguel Fortin connaît très bien, lui qui a auparavant été entraîneur-adjoint avec les Inouk dans le junior AAA. 

« Ils peuvent tous être de bons atouts pour nous. Charles Power a notamment décidé de quitter la LNAH pour se joindre à notre équipe et on est très content. C'est un gros bonhomme qui a de bonnes mains et qui n'a pas peur d'aller devant le filet. En plus, c'est un gars de Granby qui est apprécié de plusieurs joueurs du club. »

De son côté, Maxime Baillargeon­ est encore éligible pour une autre saison dans la LHJMQ, mais les Maroons l'ont tout de même sélectionné afin qu'il tombe sur leur liste de négociation pour les deux prochaines années.

Même situation pour le défenseur Jonathan Cloutier,­ repêché par Waterloo en 12e ronde, qui prévoit retourner jouer avec les Braves de Farnham­ l'automne­ prochain.

« On les a repêchés tous les deux dans l'optique où ils seraient intéressés à se joindre à nous pour l'an prochain. On est vraiment satisfaits de tous les joueurs qu'on a ramassés cette année et on est certains qu'ils viendront bien combler les lacunes et les trous qu'il y avait dans notre alignement », a conclut le DG associé des Maroons.

Les choix des Maroons de Waterloo

1re ronde

6e rang - Guillaume Pelletier

(Neuilley-surManne, France 2)

2e ronde

16e rang - Paul Bourbeau Jr

(Cornwall, FHL)

3e ronde

26e rang - Marc-André Roy

(Sorel-Tracy, LNAH)

4e ronde

36e rang - Charles Power

(St-Georges, LNAH)

5e ronde

46e rang - Mickael Fillion

(Chambéry, France 3)

8e ronde

76e rang - Kevin Laliberté

(Terrebonne, LHJAAAQ)

9e ronde

86e rang - Maxime Baillargeon

(Moncton, LHJMQ)

10e ronde

96e rang - Guillaume Archambault

(St-Léonard, LHJAAAQ)

11e ronde

106e rang - Anthony Mezzagno

(Cornwall, LNAH)

12e ronde

116e rang - Jonathan Cloutier

(Farnham, LHJAA)




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer