Les Guerriers étaient fiers d'eux

Les Guerriers ont donné une solide opposition à... (Julie Catudal)

Agrandir

Les Guerriers ont donné une solide opposition à l'équipe nationale junior de Cuba, vendredi soir. Même qu'ils ont donné une bonne frousse aux visiteurs des Caraïbes.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Il faudra dorénavant prendre Yannick Parent très au sérieux lorsqu'il dit quelque chose.

Dans l'édition de jeudi de La Voix de l'Est, Parent avait promis que les Guerriers n'allaient pas faire rire d'eux face à l'équipe nationale junior de Cuba. Et effectivement, personne n'a eu envie de se moquer d'eux à la suite de la défaite très honorable de 10-9 (12-9 après neuf manches) qu'ils ont subie face aux visiteurs des Caraïbes vendredi soir au stade Napoléon-Fontaine.

« Je suis très fier de mes gars, a affirmé Parent, porte-parole du comité d'entraîneurs des Guerriers, sous l'oeil approbateur de Martin Jacques et de Malcolm Gardner. Ils ont tout donné, ils n'ont jamais lâché et ils ont donné une bonne frousse aux Cubains. Honnêtement, c'est impossible de ne pas être heureux­ de notre performance. »

Après deux manches, les Guerriers­ menaient 6-2. Puis, après avoir laissé les Cubains revenir de l'arrière et prendre les devants 9-6, ils ont créé l'égalité en fin de sixième. Oui, les Granbyens ont vendu très chèrement leur peau.

« Contre une super équipe, on a joué du gros baseball, a lancé le voltigeur Maxime Beaudoin, qui a frappé deux coups sûrs et qui a produit un point. Pour nous, c'était une grosse soirée, un gros événement et on voulait bien paraître. Ça fait tellement longtemps qu'on attendait ce match ! »

Beaudoin a avoué qu'il avait eu des frissons quelques fois en regardant les gradins bondés du stade Napoléon-Fontaine.

« C'était quelque chose. Vraiment. Il y avait du monde et l'ambiance était exceptionnelle. Je n'oublierai jamais cette soirée. Jamais. »

Les Guerriers savent bien qu'ils n'attireront pas autant de spectateurs à nouveau de sitôt. Finalement, c'est très précisément 1237 personnes qui ont envahi le stade Napoléon-Fontaine­ l'autre soir.

« Les gens ont passé une belle soirée, ça ne peut pas être autrement, a repris Yannick Parent. On n'espère pas attirer 1000 personnes à chacun des matchs, mais si on pouvait garder une couple de centaines des amateurs venus nous voir affronter les Cubains, ce serait déjà très bien. »

Reste aussi à savoir si la performance offerte par les Guerriers saura inspirer l'équipe pour la suite des choses.

« On est fiers de ce qu'on a accompli, a repris à son tour Maxime Beaudoin. Est-ce que ça peut s'avérer un point tournant dans la saison ? Peut-être... »

Le match face aux Cubains a certainement contribué à unir un peu plus les joueurs des Guerriers­. Fallait voir l'intensité dans leurs réactions, vendredi soir, pour bien comprendre.

« On voulait leur donner une bonne opposition et on l'a fait, a encore dit Yannick Parent. Pour à peu près tous les gars, c'était le plus gros match de leur carrière. C'était une soirée très, très spéciale­ et on l'a savourée... »

Une soirée magique, on le répète.

Les Guerriers partagent les honneurs face aux Diamants

Moins de deux jours après s'être frottés à l'équipe nationale junior cubaine, les Guerriers ont divisé le programme double qui les opposait aux Diamants de Québec dimanche au stade Napoléon-Fontaine.

La formation junior élite granbyenne s'est d'abord inclinée 10-6 en début d'après-midi avant de rebondir avec un gain de 8-7 en soirée. Granby a été la première équipe à s'inscrire au pointage dans les deux parties, mais chaque fois Québec a trouvé le moyen de revenir de l'arrière.

Les Guerriers ont néanmoins sauvé les meubles avec une poussée de deux points en 7e manche qui leur a permis de remporter le second match. Samuel Poliquin a été le lanceur perdant en après-midi tandis que George Kyriazopoulos a été crédité de la victoire pour Granby.

Les Guerriers (13-13) qui siègent au 2e rang de la division Uniprix disputeront leur prochain match devant leurs partisans mardi soir face aux Cardinals de LaSalle (9-15). La Voix de l'Est




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer