Sallenbach échappe une première course

Après avoir remporté les quatre premières épreuves de... (Paulo Pedicelli)

Agrandir

Après avoir remporté les quatre premières épreuves de la saison en classe Touring du Championnat canadien de voitures de tourisme, le pilote de Roxton Pond en a « seulement » gagné une sur deux samedi sur le Circuit ICAR de Mirabel.

Paulo Pedicelli

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Roxton Pond) Michel Sallenbach est humain. Après avoir remporté les quatre premières épreuves de la saison en classe Touring du Championnat canadien de voitures de tourisme, le pilote de Roxton Pond en a «seulement» gagné une sur deux samedi sur le Circuit ICAR de Mirabel.

« Je me suis fait jouer un tour sur la dernière relance de la première course, a expliqué Sallenbach. J'aurais pu être plus agressif, c'est vrai, mais je me suis dit que ça ne servait à rien de risquer d'abîmer la voiture alors que ça va si bien depuis le début de la saison. »

Sallenbach a terminé deuxième derrière le Trifluvien Paul Dargis avant de reprendre sa place de numéro un lors de la deuxième épreuve de la journée.

« On a sauvé la mise in extremis parce qu'on a eu des problèmes de moteur qu'on a réglés 20 minutes avant le début de la deuxième course. Ça aurait pu être une journée difficile, mais on a fini par s'en tirer pas trop mal. »

Après avoir remporté 12 des 16 épreuves de la série en 2016, Sallenbach se dirige vers une autre saison de rêve.

« Reste qu'il y a beaucoup de travail derrière tout ça. On en passe des heures dans le garage... », a-t-il conclu.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer