Retour de Morneau, départ de Desmarais et Brouillard

Josh Desmarais a amassé une trentaine de points... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Josh Desmarais a amassé une trentaine de points avec les Maroons la saison dernière.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) Alors que les dirigeants de la nouvelle Ligue de hockey senior AAA du Québec sont réunis à Trois-Rivières dans le cadre de l'assemblée générale annuelle du circuit, les Maroons ont annoncé la conclusion de deux transactions majeures, mardi.

Les Maroons ont d'abord échangé l'attaquant Josh Desmarais et le défenseur Gabriel Cromp aux Loups de La Tuque moyennant le défenseur Youssef Kabbaj, un choix de neuvième ronde au repêchage qui aura lieu la semaine prochaine, et de considérations futures.

Mais voilà, Kabbaj n'aura pas été un membre de l'organisation waterloise bien longtemps, lui qui a ensuite été échangé au Condor de Saint-Cyrille, en compagnie de l'attaquant Marc-Olivier Brouillard, en retour de l'attaquant Samuel Morneau et des défenseurs Brian Lovell et Maxime Joyal ainsi que d'un choix de cinquième ronde.

Si les amateurs s'attarderont d'abord aux pertes de Desmarais (30 points en 17 matchs la saison dernière), Cromp et Brouillard (32 points en 22 matchs), le nouvel entraîneur en chef et directeur général associé Miguel Fortin, lui, insiste sur l'acquisition de Morneau, l'élément clé des deux transactions en question selon lui.

« Samuel appartenait à Saint-Cyrille, mais il ne voulait pas jouer là, a-t-il commencé par dire. C'est un joueur originaire de la région, il a eu du succès dans la LHJMQ et, au hockey senior, il a toujours maintenu une moyenne de près de deux points par match. À Bedford, dans la Ligue senior du Richelieu, il a amassé 25 points en 11 matchs la saison dernière. »

Morneau a joué avec les Maroons dans la défunte Ligue des Cantons-de-l'Est. Mais lorsque la LHSCE a fusionné avec la Ligue de la Mauricie, ses droits sont devenus la propriété exclusive de Saint-Cyrille, avec qui il avait disputé quelques matchs.

« Ça fait deux ans que les Maroons voulaient le ravoir, a repris Fortin. On a enfin réussi. Je suis très content. »

Mais reste que les départs de Desmarais et Brouillard, principalement, vont faire jaser.

« Josh n'était pas à son meilleur physiquement en fin de saison dernière, mais il voulait jouer quand même, a expliqué Fortin. Et quand on lui a ordonné de se reposer, il n'a pas aimé ça. Quant à Marc-Olivier, c'est une situation personnelle qui a fait en sorte que nous avons dû l'échanger. À mon avis, nous avons une meilleure équipe aujourd'hui. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer