Une 500e finale à Granby pour Claude Brouillard

«Tout change, tout évolue... et c'est bien correct... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

«Tout change, tout évolue... et c'est bien correct comme ça. Aujourd'hui, par exemple, la technologie prend beaucoup de place, on ne va plus aux courses avec une voiture préparée à peu près. On est en 2017, pas en 1980!», note Claude Brouillard.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Claude Brouillard vivra un moment particulier vendredi soir alors qu'il participera à la 500e finale de sa carrière à l'Autodrome Granby. Oui, 500 finales à Granby seulement !

« Quand je pense à ça, je me dis deux choses : que je cours depuis longtemps... et que je commence à être vieux ! », rigole le pilote de Sorel-Tracy, lorsque joint à la station-service dont il est le propriétaire.

Brouillard, 61 ans, fera l'objet d'un hommage vendredi. Il y a les 500 finales et il y a aussi le fait qu'il en est à sa 40e saison en piste.

« Ça fait longtemps que je suis là, c'est vrai. Des pilotes, j'en ai vu passer un et puis un autre. Des bons, des moins bons, des gentils, des moins gentils. Mais j'ai pas mal plus de bons souvenirs que de mauvais. Je voulais être pilote et je le suis devenu. Pas en Formule 1, pas en NASCAR, mais je suis fier de ce que j'ai accompli. Je me considère chanceux. »

Et il a connu sa part de succès au fil des ans. À Granby, il revendique un championnat en modifié (en 2002) et 21 victoires, dont deux en gros bloc. Il s'est aussi classé deuxième­ au championnat trois fois.

« Ce sont des statistiques intéressantes, mais l'essence de la course, ce n'est pas ça. On est là pour s'amuser, pour l'adrénaline, pour la gang. Je veux encore gagner à chaque fois que j'embarque dans ma voiture, mais ça fait longtemps qu'un résultat ordinaire ne m'empêche plus de dormir. J'accepte maintenant des choses que je n'acceptais­ pas avant. »

En entrevue avec l'auteur de ces lignes, il y a un an, Brouillard avait affirmé qu'il n'appartenait plus à l'élite des pilotes en modifié.

« J'ai encore de bonnes soirées, je peux encore causer des surprises. Mais je ne suis plus un prétendant au titre, c'est clair. Et ça ne me gêne pas de dire ça. »

Il est actuellement 10e au classement­ des pilotes.

De nouvelles façons de s'amuser

Claude Brouillard affirme que certains ne le croient pas quand il affirme qu'il a autant de plaisir aujourd'hui qu'il y a 40 ans.

« Pourtant, c'est vrai, c'est la réalité. Mais j'ai trouvé de nouvelles façons de m'amuser. Aujourd'hui, quand je me lève le vendredi et que je sais que je m'en vais aux courses le soir, je pense aux gens que je vais retrouver, aux gens avec qui j'ai du fun toutes les semaines. Il y a le sport en tant que tel, mais il y a aussi la famille, la gang. Les membres de mon équipe, c'est devenu ma famille. Mes commanditaires aussi. Il y a un gros côté social aux courses. »

Son épouse Sylvie se rend aussi aux courses avec lui toutes les semaines. C'est d'ailleurs sa plus grande fan. « Je l'ai déjà dit, ma femme sera la plus déçue le jour où je dirai que les courses, c'est fini. C'est ma plus grande alliée. »

Et il y a sa fille qui, on le sait, fréquente Martin Pelletier, un des meilleurs pilotes en sportsman. Son neveu Michael Richard court aussi en sportsman. « Quand on va aux courses, on dirait qu'on s'en va à une réunion de famille. C'est vraiment­ plaisant ! »

Bien sûr, il dira que bien des choses ont changé depuis sa première course, en 1977. Mais ne comptez pas sur lui pour dire que « c'était bien meilleur dans le temps ».

« Tout change, tout évolue... et c'est bien correct comme ça. Aujourd'hui, par exemple, la technologie prend beaucoup de place, on ne va plus aux courses avec une voiture préparée à peu près. On est en 2017, pas en 1980 ! »

Et il se voit encore continuer un p'tit bout. « J'ai encore du fun. Pis tant que la santé sera là et que j'aurai du fun, je vais aller aux courses. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer