Ranger espérait mieux

Cayden Lapcevich (au centre) et Alex Labbé (à... (Matthew Manor, NASCAR)

Agrandir

Cayden Lapcevich (au centre) et Alex Labbé (à gauche) ont animé le spectacle jusqu'à la ligne d'arrivée, où le jeune Ontarien a finalement été couronné vainqueur. Louis-Philippe Dumoulin a complété le podium.

Matthew Manor, NASCAR

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Vallée-Jonction) À la mi-course, tous les espoirs étaient permis pour Andrew Ranger, dimanche après-midi à l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction, dans le cadre de la troisième épreuve de la saison en série canadienne de NASCAR. Mais les choses se sont gâchées et le pilote granbyen a été contraint de laisser Cayden Lapcevich et Alex Labbé animer le spectacle jusqu'à la ligne d'arrivée, où le jeune Ontarien a finalement été couronné vainqueur.

Parti sixième, Ranger a dû se contenter de la neuvième place au final. Clairement, il espérait mieux, beaucoup mieux. 

« Je ne sais pas si j'avais la voiture pour gagner, mais j'en avais certainement une pour finir dans le top 5, a-t-il dit. On a essayé quelque chose lors de l'arrêt aux puits obligatoire de la mi-course et ça n'a pas fonctionné comme on le voulait. Soudainement, je me suis retrouvée avec une voiture sous-vireuse et j'ai perdu de la puissance pour la peine. C'est un peu plate... »

Au 299e tour, Ranger, alors huitième, s'est retrouvé dans le décor après un accrochage avec Kevin Lacroix (sixième à l'arrivée) qui, soit dit en passant, est loin d'être son meilleur ami à l'intérieur de la série. 

« Lacroix m'a sorti, tout simplement. Je ne sais pas pourquoi il a fait ça, ça n'avait pas rapport. Je ne sais pas s'il est fier de lui... »

Prévue pour 300 tours, la course en a finalement été une de 310 en raison du drapeau jaune survenu au 299e passage. Outre l'arrêt obligatoire, il y a eu cinq neutralisations, toutes en deuxième partie d'épreuve. 

Il y avait seulement 14 pilotes en piste, dont 12 ont fini la course. Et même sur le petit ovale d'un quart de mille, il y avait de l'espace en masse. Ce qui explique qu'il y a eu peu de brasse-camarade. Tout de même, on a eu droit à un bon spectacle. 

Lapcevich : « De la patience »

Parti troisième, le jeune Ontarien Cayden Lapcevich a encore démontré qu'il avait du talent, beaucoup de talent. Il a couru de façon intelligente, sans brusquer les choses, et c'est finalement lui qui a eu le dernier mot au terme d'une très belle bataille avec Alex Labbé. 

« L'idée, c'était d'être patient, a expliqué le champion en titre de la série. Il y a eu quelques contacts avec Alex, mais rien de trop grave. Je pense que les gens ont apprécié ce qu'ils ont vu. »

Lapcevich et Labbé se sont échangé la tête on ne sait plus combien de fois en deuxième partie- d'épreuve. C'était excitant. 

Louis-Philippe Dumoulin a complété le podium, tout juste devant DJ Kennington. 

Détenteur de la pole, le vétéran Donald Theetge est quant à lui demeuré premier un très long moment, mais il a perdu des plumes à la suite de l'arrêt aux puits obligatoire. Le pilote de Québec a tout de même terminé cinquième. 

« Notre deuxième train de pneus s'est avéré inefficace, a-t-il déploré. Je n'avais clairement plus la même voiture après l'arrêt aux puits. »

Le petit monde de la série canadienne de NASCAR se retrouvera à Mirabel, sur le circuit ICAR, le 8 juillet.

Même s'il n'a pas gagné l'épreuve de Vallée-Jonction,... (fournie) - image 2.0

Agrandir

Même s'il n'a pas gagné l'épreuve de Vallée-Jonction, Alex Labbé a eu une bonne pensée pour une de ses plus grandes fans, la petite Livia, qui est présentement hospitalisée. Le pilote de Victoriaville pose ici en compagnie d'Alain Lord-Mounir, copropriétaire de l'écurie Go Fas Racing.

fournie

Labbé : «Lapcevich était supérieur»

La deuxième place qu'il a raflée à l'Autodrome Chaudière a permis à Alex Labbé de se hisser en tête du championnat de la série canadienne de NASCAR. 

« J'aurais aimé gagner la course, mais Cayden avait un petit quelque chose de plus que moi aujourd'hui, a expliqué le pilote de l'écurie Go Fas Racing et protégé de Bombardiers Produits Récréatifs (BRP). J'ai poussé, j'ai poussé fort, mais ça n'a pas été suffisant. En fait, Cayden était supérieur à tout le monde. Au moins, les gens ont eu un bon spectacle... »

Labbé, qui devance Kevin Lacroix par deux petits points au classement, a aussi dû résister aux assauts de Louis-Philippe Dumoulin en fin de course. 

« Il y a eu de belles batailles ici aujourd'hui. Et de façon générale, ça a été propre. »

La veille, à l'Autodrome Montmagny, Labbé avait fini cinquième en série ACT. 

« Je cours le plus que je peux. C'est de l'expérience qui rentre un peu plus à chaque fois. »

Normalement, Labbé ne devrait toutefois pas participer à d'autres courses de la série Xfinity de NASCAR cette saison. Son permis pour prendre part au Daytona 500 en poche, il concentrera tous ses efforts sur la série canadienne d'ici à la fin de l'année.

CLASSEMENT

(Après trois épreuves)

Alex Labbé 129 pts

Kevin Lacroix 127

Cayden Lapcevich 121

Louis-Philippe Dumoulin 120

Andrew Ranger 116




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer