Une victoire et deux défaites pour les Guerriers

David Gauthier a produit le point de la... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

David Gauthier a produit le point de la victoire lors du premier match contre Gatineau, dimanche après-midi.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Présentant un niveau de jeu plutôt inconstant, les Guerriers junior élite de Granby ont ajouté une victoire et deux défaites à leur fiche lors d'un week-end chargé.

« On est assez satisfaits, parce qu'on a vu de belles choses. (...) Mais il y a des petits détails qu'il faut améliorer pour aller chercher des victoires », résume l'entraîneur Yannick Parent.

Les Guerriers ont amorcé leur week-end avec une défaite de 11-5 sur la route contre l'équipe U-18 de l'Académie­ Baseball­ Canada, samedi soir. 

En avance 2-0, les locaux ont assommé le lanceur Hugo Brochu avec une poussée de sept points en deuxième manche, notamment grâce à un grand chelem d'Archer Brookman. L'issue du match ne faisait­ déjà plus de doute.

« On avait espoir qu'il (Brochu) s'en sorte. Il allait bien, il avait de la vélocité. Mais Brookman, c'est un gars qui est sur l'équipe canadienne. Donc c'est quand même un bon frappeur », indique Parent. 

Patrouillant le champ droit, Brookman­ a d'ailleurs connu tout un match pour l'ABC, avec trois coups sûrs et six points produits. James Grondin­, pour sa part, a obtenu trois points produits dans une cause perdante. 

Les honneurs divisés à Gatineau

Les Granbyens ont rebondi dimanche, alors qu'ils disputaient un programme double à Gatineau. 

Les spectateurs présents pour le premier match de la journée au parc Sanscartier ont eu droit à un véritable festival offensif. Si bien que le pointage était de 11-11 après six manches complètes de jeu. 

En début de septième, Marc-Antoine Lefebvre est venu marqué sur un simple de David Gauthier, permettant ainsi aux Guerriers de prendre les devants. Le Hull-Volant a ensuite eu une dernière occasion de riposter. Les Gatinois ont alors placé un coureur au deuxième coussin, mais le releveur Raphaël Martineau a pu fermer les livres. Le droitier a été crédité de la victoire, lui qui a accordé seulement un coup sûr en trois manches au monticule. 

« Il a fait du très bon travail en relève, confirme Yannick Parent. Je dirais aussi que David Tardif a été bon. Vraiment, on ne l'a pas appuyé défensivement. »

Le Hull-Volant n'a pas tardé à venger­ cette défaite. 

Dans le deuxième match à l'horaire, les locaux ont pris les devants 3-0 en fin de deuxième manche. Les Guerriers­ ont répliqué dès leur prochain tour au bâton, alors que Grondin­ (ballon-sacrifice) et Gauthier­ ont successivement­ produit­ des points. 

Les Granbyens n'ont toutefois pas eu l'ascendant bien longtemps. Un double de Cédrik Pellerin a rapidement placé Gatineau en avance 5-2. Le pointage est ensuite demeuré inchangé. 

« Encore là, ce sont des erreurs qui nous ont tués. Parce qu'Alexandre (Brunelle) a lancé un très, très bon match. »

Les Guerriers reprendront l'action vendredi soir, alors qu'ils visiteront­ les Cardinals à LaSalle. 

Le dossier Acosta-Tapia

Entre-temps, on surveillera attentivement le repêchage du baseball majeur, qui se déroulera de lundi à mercredi. Propriété des Guerriers, le voltigeur Christopher Acosta-Tapia pourrait être réclamé, lui qui a brillé avec l'université Oklahoma­ Wesleyan­ au cours des derniers mois.

« S'il est repêché, il y a de fortes chances qu'il signe immédiatement, vu son âge de 22 ans. » Dans ce cas, on ne le reverrait probablement plus dans l'uniforme granbyen.

Le lanceur Étienne Saint-Amand... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est) - image 2.0

Agrandir

Le lanceur Étienne Saint-Amand

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Les Castors blanchissent le Royal

Les lanceurs des Castors ont été intraitables face au Royal de Saint-Jérôme dimanche soir, alors que les Valois se sont imposés 3-0 sur la route.

Étienne Saint-Amand a d'abord limité ses adversaires à deux coups sûrs en six manches de travail. Fernando­ Fernandez a ensuite pris la relève, permettant à un seul frappeur­ d'atteindre les sentiers. 

Les Castors ont marqué deux fois au début de la troisième manche, avant de creuser l'écart à leur dernier tour au bâton. Figurant au coeur de l'ordre offensif valois, Maxime Morin, Steve Charbonneau et Jonathan Lussier ont produit les trois points des visiteurs. 

Vendredi, les Castors avaient signé une confortable victoire de 7-2 à domicile face aux Cascades de Shawinigan. Les locaux ont fait la différence en fin de quatrième manche, alors qu'ils ont marqué quatre fois. 

Martin Bérubé et Jean-François Dorais ont mené l'attaque valoise en amassant chacun deux coups sûrs et autant de points produits. 

Le lanceur partant Philippe Graham­ a signé la victoire, tandis que Fernando Fernandez a enregistré­ un sauvetage. 

Pas moins de 300 amateurs se sont déplacés au stade Léo-Asselin pour ce match. 

Les Indians enfin à la maison ?

Dans la Ligue de baseball senior de la vallée des forts, les Indians de Granby devraient enfin effectuer leur ouverture locale, à compter de 20 h lundi soir contre les Royals de Beloeil. Si Dame Nature coopère, puisque ce fameux match à domicile a déjà été reporté trois fois depuis le début de la saison. 

Notons que les Royals occupent actuellement le neuvième et dernier rang du circuit.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer