Yetman trop fort pour la compétition

Stéphane Lemire (no 115) a été récompensé avec une... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Stéphane Lemire (no 115) a été récompensé avec une belle deuxième place lors de la finale chez les pro-stock.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) L'Américain Rob Yetman a survolé la compétition en classe pro-stock vendredi soir, alors que plusieurs pilotes de la série DIRTcar étaient de passage à l'Autodrome Granby.

Une spectaculaire collision est venue marquer les qualifications... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Une spectaculaire collision est venue marquer les qualifications chez les modifiés. Un accrochage a propulsé dans les airs la voiture 22j de Gino Clair qui a effectué plusieurs tonneaux.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Dans une finale de 51 tours, Yetman a pris les devants au 10e passage pour ne plus jamais regarder derrière par la suite. « Je pouvais compter sur de très bons réglages. Je dois remercier mon équipe pour ça », a lancé le vainqueur, en anglais, au terme de la course. 

L'abandon de Dave Bissonnette au 40e tour aura certainement changé la donne, lui qui luttait pour la tête jusque-là. 

Figurant parmi le top 5 tout au long de cette finale, Stéphane Lemire a été récompensé avec une belle deuxième place. Rappelons que Lemire mène actuellement la catégorie pro-stock au classement régulier de l'Autodrome Granby. 

Parti en fond de grille, Jocelyn Roy est parvenu à remonter jusqu'en troisième position. En brouille avec les dirigeants de l'Autodrome, Roy était néanmoins présent en tant que membre de la série DIRTcar. 

Notons que la finale pro-stock a été interrompue à une demi-douzaine de reprises. Au final, 16 pilotes ont complété la course, alors qu'ils étaient 28 sur la ligne de départ. 

Au moment de mettre sous presse, David Hébert venait tout juste de remporter la finale chez les modifiés. Le pilote de Saint-Damase a devancé Steve Bernard et François Bernier sur le podium. La finale de la classe sportman devait ensuite clore la soirée. 

Sport compact : Dagenais arrache la victoire

Présentée avant l'entracte, la finale des sport compact s'est achevée sur une chaude lutte. Au terme des 20 tours, Marc Dagenais a finalement eu le meilleur sur Claude Cournoyer.

« (Pierre-Olivier) Brault a pogné un flat, ça m'a donné une chance. Mais je l'aurais eu pareil ! », a assuré Dagenais, qui effectue cet été un retour à temps plein à l'Autodrome Granby.

Brault avait effectivement pris la tête vers la mi-course, avant d'être progressivement écarté du podium. C'est plutôt Gabriel Marquis qui a complété le top 3. 

Notons par ailleurs qu'une spectaculaire collision est survenue lors des qualifications chez les modifiés. Un accrochage a propulsé dans les airs la voiture 22j de Gino Clair, qui a effectué plusieurs tonneaux. Sorti rapidement de son véhicule, Clair a ensuite enguirlandé les deux autres pilotes impliqués, soit Simon Perreault et Daniel Nadeau. 

Peu de pluie... mais des estrades dégarnies

Les responsables de l'Autodrome Granby ont sans doute craint le pire en début de soirée. Si les averses ont été intenses, elles ont toutefois été brèves, ce qui a permis de tenir le programme comme prévu. On a même eu droit à des éclaircies durant la majeure partie des qualifications. 

Le temps incertain semble néanmoins avoir refroidi les ardeurs de nombreux amateurs de stock-car sur terre battue, si bien que les gradins de l'Autodrome étaient à moitié vides vendredi soir.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer