Deschamps s'était fait à l'idée

Michel Deschamps... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Michel Deschamps

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) « Honnêtement, je me doutais que c'était fini pour moi avec les Maroons. Même que je m'étais fait à l'idée. Le long silence de Daniel était assez révélateur... »

Michel Deschamps ne semblait pas catastrophé, mardi matin, lorsque joint par l'auteur de ces lignes. Tout de même, il quitte une organisation et des joueurs qu'il aimait, pour reprendre ses propres mots. 

« Ça a été quatre belles saisons à Waterloo, a commencé par dire l'homme de Saint-Césaire. J'ai eu la chance de diriger de bons joueurs et de bonnes personnes. Et des bonnes personnes, il y en avait plein autour de l'équipe aussi. Ça va me manquer. »

Les Maroons de Deschamps ne se sont jamais rendus moins loin qu'en ronde demi-finale. Il revendique un championnat des séries (en 2015, dans la Ligue des Cantons-­de-l'Est), une participation à la finale (en 2016) et deux présences dans le carré d'as en (en 2014, dans la Ligue des Cantons-­de-l'Est, et en 2017). 

« Je suis fier de mon bilan. Je n'ai probablement pas juste pris de bonnes décisions, mais mes équipes ont toujours été compétitives. Et on a fait en sorte que les Maroons sont devenus quelque chose de très important dans la région. »

À 49 ans, Deschamps a encore le goût de faire du hockey. D'ailleurs, deux organisations de la nouvelle Ligue de hockey senior AAA du Québec auraient déjà communiqué avec lui. Une information qu'il n'a pas voulu confirmer. 

« Pour le moment, je veux fermer le dossier Maroons et partir de la bonne façon. Je suis déçu, mais ça fait partie de la game. Danny Judge et Robert Auclair m'ont amené à Waterloo à l'époque et je veux les remercier. Maintenant, la vie continue. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer