Plus de 4000 coureurs attendus au Tour du lac Brome

De gauche à droite : le maire de Lac-Brome,... (Janick Marois, La Voix de l'Est)

Agrandir

De gauche à droite : le maire de Lac-Brome, Richard Burcombe, la coureuse aux 38 participations, Monique St-Cyr, l'organisatrice des épreuves de canicross, Geneviève Baril, et le coorganisateur du Tour du lac Brome, Éric Fleury.

Janick Marois, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Savary
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) « C'est très important pour Lac-Brome ». Le maire Richard Burcombe, qui a été bénévole au Tour du lac Brome pendant 12 ans, est l'un des plus ardents partisans de l'événement de course à pied. La 39e édition se déroulera sur trois jours, du vendredi 16 au dimanche 18 juin, avec notamment au menu les épreuves du 20 km, du marathon sur deux jours et de canicross.

M. Burcombe n'est pas le seul à avoir été là depuis les tout débuts du Tour du lac Brome (TLB). Monique St-Cyr, âgée de 73 ans, courra l'épreuve du 20 km... pour une 38e fois ! Elle a participé à cette course la première fois en 1980, un an après la première édition. « C'est elle qui m'a fait connaître le Tour du lac Brome », a rappelé Jean Joly, coorganisateur de l'événement avec Éric Fleury.

La longévité est d'ailleurs l'une des particularités de l'événement, qui fait partie des cinq épreuves de course à pied les plus anciennes au Québec.

Si le nombre des participants a connu une baisse ces dernières années, avec un creux en 2015 causé notamment par la multiplication des courses, l'affluence est de retour. « Depuis 2015, l'offre de courses est à la baisse et les coureurs reviennent sur les courses établies comme le TLB », a expliqué Jean Joly.

La renommée de la course de Lac-Brome, qui repose également sur la beauté du site, a permis de retrouver des sommets de participation.

« Nous avons aujourd'hui 3200 coureurs inscrits », précise Éric Fleury. Selon lui, il est tout à fait réaliste d'ajouter 1000 coureurs supplémentaires d'ici la mi-juin.

Il s'agit d'une hausse de la fréquentation de 25 % par rapport à 2016, selon Jean Joly, qui est également le coorganisateur avec M. Fleury de 11 autres courses, dont le marathon de Longueuil et le demi-marathon de Granby.

L'organisation veut aussi attirer plus de participants de Lac-Brome et leur offre par conséquent un rabais de 7 $ sur leur inscription.

Levier touristique

Lors de la conférence de presse annonçant l'événement, mardi, à l'Hôtel suites Lac-Brome, le directeur général de l'établissement hôtelier, Mamadou Sow, est allé plus loin. Soulignant l'échéance en 2018 du 40e anniversaire du TLB, il a évoqué l'objectif de 10 000 participants. Les organisateurs n'avaient pas cependant de lapin (ou de canard !) à sortir de leur chapeau relativement à l'édition de l'année prochaine. Rappelons que Canards du lac Brome est partenaire de l'événement. Du canard est même offert aux coureurs à la fin de la course, une spécificité du TLB.

« Des événements comme celui-ci permettent de développer l'offre touristique à Lac-Brome et dans la région », a rappelé M. Sow. L'hôtelier a proposé aux organisateurs de prolonger le séjour des sportifs en leur proposant par exemple de participer à une fête vantant les produits régionaux. Il a invité les organisateurs et les partenaires du TLB à être créatifs pour permettre au Tour du lac Brome de rayonner davantage dans la région.

Selon M. Fleury, qui a passé tous les étés de sa jeunesse au chalet familial à Lac-Brome, 300 participants ont déjà réservé leur nuit de samedi à dimanche dans les établissements de la région, ce qui est bon pour le tourisme.

Canicross

Des épreuves de canicross - la discipline s'est ajoutée en 2014 - de 4,5 km et de 2 km (nouveauté) sont proposées cette année. « Ça reste une nouvelle discipline qui gagne encore à être connue, explique Geneviève Baril, de Sirius sports canins. Comme on a beaucoup de polémique au Québec sur l'acceptation des chiens en public, le canicross est une belle façon de les intégrer et de voir qu'ils ont une place dans la société. »

Les propriétaires de chiens ne possédant pas d'équipement de canicross (obligatoire au TDL) pourront toutefois en louer un sur place.

À noter que des épreuves de marche de 5 km et 10 km s'ajoutent cette année à l'offre déjà abondante de courses.

Les courses

Vendredi 16 juin

Épreuves de canicross de 2 km et 4,5 km

Samedi 17 juin

Marathon sur deux jours : départ du 22,2 km (de Bromont à Knowlton)

Épreuve du 5 km

Courses « trail » de 2 km, 4,5 km et 9 km

Dimanche 18 juin

Courses du 10 km et 20 km

Épreuves du 1 km et du « Mile » (1,6 km) familial

Tous les départs et arrivées ont lieu au Parc des Lions, 37, rue Centre, à Lac-Brome.

Source : www.tourdulacbrome.com




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer