Les Titans écartés des finales de la Classique de hockey scolaire

En finale de la classe M-17, les Montagnards... (Catherine Trudeau)

Agrandir

En finale de la classe M-17, les Montagnards CSH (en blanc) ont remporté les grands honneurs grâce à un gain de 3-2 face au TGV Mistral dimanche à la Classique de hockey scolaire du Québec.

Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maxime Massé
La Voix de l'Est

(Granby) Malgré de belles prestations et l'avantage de jouer à la maison, aucune des formations des Titans du Verbe-Divin n'a réussi à atteindre l'une des finales de la Classique de hockey scolaire du Québec qui s'est conclue dimanche au centre sportif Léonard-Grondin.

Les Titans M-17 et M-12 sont parvenus à se tailler une place dans le carré d'as, mais les deux équipes se sont inclinées en demi-finales. Le responsable du programme hockey à l'école secondaire du Verbe Divin, Jason Béliveau, refuse toutefois de parler­ de déception.

« C'est sûr qu'on veut toujours gagner, mais il ne faut pas oublier qu'il y avait 58 équipes et que le calibre était très relevé. Les gars ont donné tout ce qu'ils avaient et on a quand même eu deux équipes en demi-finale. Je suis fier de nos Titans. Ils peuvent sortir la tête haute », a-t-il assuré.

Béliveau était également derrière le banc des M-17 qui ont été éliminés à la suite de leur revers de 2-1 subi contre le TGV Mistral de Mont-Joli. Seul Jérémy­ Pontbriand­ a fait bouger les cordages pour les Titans dans la défaite.

« C'est une équipe qui a perdu trois parties cette saison. C'est un gros club, presque du calibre M-18. Les gars ont travaillé fort, mais ce ne fut pas suffisant. Il y avait une belle foule pour le match et les joueurs ont tout de même beaucoup aimé leur expérience­ », a-t-il noté.

« Je suis satisfait d'eux, autant de leur parcours en séries qu'à la Classique. On a quand même subi une seule défaite lors du tournoi, mais elle est arrivée au moment où celle-ci a entraîné notre élimination », a-t-il ajouté.

Pour leur part, les Titans M-12, qui avaient conservé une fiche de 2 victoires et 1 revers en ronde préliminaire, se sont butés au New Bridge Academy qui leur a infligé un cuisant revers de 10-0 en demi-finale. Invaincu lors du tournoi, le New Bridge Academy a ensuite remporté la finale par la marque de 8-3.

« C'était toute une équipe avec de très gros joueurs. Le score ne reflète pas tout à fait l'allure de la partie, puisque ce n'était pas une vraie game de 10-0. Ils ont perdu face à un bon club, mais ils ont aussi connu un bon parcours de leur bord », a relevé M. Béliveau.

Soulignons que les Commandeurs CL (M-18), les Montagnards­ CSH (M-17 et M-16), les Marquis­ MSA (M-15 Majeur), le TGV Mistral (M15 Mineur), les Commandeurs CDL (M-13) et le New Bridge Academy (M-12) ont remporté les grands honneurs dans leur catégorie respective.

Les Titans M-15 Majeur

(0-3-0), M-15 Mineur (1-2-0), M-16 (1-2-0) et M-18 (1-2-0) ont tous vu leur parcours prendre fin au terme de la ronde préliminaire. Les formations du programme du Verbe Divin ne resteront toutefois pas loin des patinoires très longtemps puisque les camps d'entraînements des six équipes prendront leur envol cette semaine.

« La Classique de hockey, ça finit bien l'année. L'organisation a encore une fois été incroyable. C'est l'un des plus beaux tournois auxquels j'ai pris part. Tout était rodé au quart de tour, les joueurs étaient traités aux petits oignons et les organisateurs tout comme les bénévoles ont fait tout un travail­ », a conclu Béliveau.

Le Vert et Noir juvénile perd en demi-finale des championnats provinciaux

Les joueurs du Vert et Noir juvénile de l'école secondaire Massey-Vanier ont été éliminés en demi-finale des championnats provinciaux de hockey scolaire, dimanche, à Alma. Les porte-couleurs de la formation cowansvilloise ont perdu 1-0 contre l'école secondaire Veilleux dans le carré d'as, échouant dans leur tentative d'atteindre la grande finale.

« Je suis satisfait du tournoi en général, mais déçu du résultat. On a accordé seulement trois buts dans tout le tournoi. Ça s'est vraiment joué au niveau des petits détails. Ce fut un match serré en demi-finale, mais on a commis une petite erreur en défensive et ils ont réussi à marquer. Je ne peux faire autrement qu'être fier d'eux malgré tout », a indiqué le coach-adjoint, Jason Tracey.

Ce dernier a dirigé les juvéniles en l'absence de Patrick Bergeron qui participait au Mondial de hockey pour les sourds à Buffalo ce week-end. Pour leur part, la formation cadette du Vert et Noir n'a pas réussi à se qualifier pour les demi-finales en vertu d'un dossier d'une victoire et deux revers lors du tour préliminaire. Maxime Massé




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer