De l'action au Speedy Gym

Représentant le Speedy Gym, Guillaume Grenier sera du... (Julie Catudal)

Agrandir

Représentant le Speedy Gym, Guillaume Grenier sera du combat principal samedi soir.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Le Speedy Gym de Granby présentera son premier gala de boxe de l'année à compter de 19 h 30 samedi soir. Une dizaine d'affrontements figurent sur la carte de la soirée.

« La plupart des boxeurs impliqués sont des petits nouveaux, indique l'entraîneur et promoteur Dirk Waardenburg. Et quand tu commences, tu es souvent très excité. Ça peut donner des combats spectaculaires. »

Une demi-douzaine de boxeurs affiliés au Speedy Gym devraient monter sur le ring. 

La finale du gala mettra aux prises l'athlète local Guillaume Grenier et Kevin Gendron, du club Ludus, situé à Saint-­Léonard. « Je les mets à la fin parce que ce sont des poids lourds. Ils peuvent frapper. Et parce qu'ils vont attirer pas mal de gens », précise Waardenburg. 

Vainqueur à Sherbrooke samedi dernier, David Manuel Castro est déjà prêt à en découdre. Il se mesurera cette fois à Zachari Richard, un résident de la Rive-Sud de Montréal. « C'est bien que Castro se batte souvent. Ça aide à chasser la nervosité et permet de prendre de l'expérience », soutient son entraîneur. 

Waardenburg anticipe également une bonne performance de la part d'Emily Jackson, qui est la nièce de Charles Hauver, un combattant bien connu dans la région. 

Laurent-Xavier Gabourg expérimentera quant à lui un nouveau sport de combat. « Il est récemment arrivé de la Martinique. C'est un gars de 6 pieds 5 et 180 livres avec de l'expérience en kick-boxing dans son pays d'origine », révèle Dirk Waardenburg. 

Notons que Maxime Chaput, un ex-champion aux Gants d'Argent, et William Morin devraient aussi être en action samedi soir. 

Près de 200 spectateurs attendus

Waardenburg espère attirer près 200 spectateurs au gym du boulevard Mountain pour ce gala. Il souligne d'ailleurs que la vente de billets va bon train. On peut toujours se procurer des places au coût de 20 $ en prévente, ou de 25 $ à la porte le soir même.

Dyczka et Waardenburg remontent dans l'octogone

Affiliés au Speedy Gym, les combattants granbyens Adam Dyczka et Dimitri Waardenburg seront de la carte principale lors du gala d'arts martiaux mixtes TKO38 : Ascension, présenté vendredi soir à Montréal. 

Waardenburg (12-8-0) se mesurera à l'Américain David Sachs (10-3-0) chez les poids coqs. Invaincu en quatre combats, Dyczka affrontera quant à lui le nouveau venu Bobby Sullivan chez les poids lourds. 

« À leurs derniers combats, ils ont tous les deux gagné dès le premier round. (...) On s'attend à de belles choses de nos athlètes. Ils s'entraînent fort et je crois qu'ils sont fin prêts », indique l'entraîneur Dirk Waardenburg. 

Notons que la finale du gala opposera Jesse Ronson et Derek Gauthier, chez les poids légers.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer