Terrebonne remporte la première bataille

Le résultat final est cruel pour le gardien... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Le résultat final est cruel pour le gardien des Inouk, Nathan Ward-Raymond, qui encaisse la défaite malgré une performance de 45 arrêts.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Les Inouk sont passés bien près de dompter les puissants Cobras, jeudi soir au Forum de La Plaine. Mais ils n'ont pu placer le coup fatal. Gabriel Paquin a plutôt fait la différence en prolongation, permettant à Terrebonne de soutirer un court gain de 3-2.

Les Cobras ont ainsi remporté la première bataille en demi-finale de la Ligue de hockey junior AAA. 

Les deux clubs ont pratiquement fait jeu égal dans cette partie, comme en témoigne l'égalité au chapitre des lancers. Le résultat final est d'ailleurs cruel pour le gardien des Inouk, Nathan Ward-Raymond, qui encaisse la défaite malgré une performance de 45 arrêts. Jérémy Bélisle aura finalement bloqué un tir de plus...

La Voix de l'Est n'a pu s'entretenir avec l'entraîneur-chef de Granby, Patrick Gosselin. 

Les Inouk auront l'occasion de venger cette défaite dès vendredi soir, alors qu'ils renoueront avec leurs partisans au centre sportif Léonard-Grondin. Le deuxième match de la série se mettra en branle vers 19 h 45. 

Une longue impasse

Dans ce match opposant deux puissances offensives, il aura étonnamment fallu attendre le milieu de la deuxième période avant de voir un premier but. Les Inouk ont alors profité d'un jeu de puissance pour percer l'armure du gardien Bélisle. Alimenté par William Leblanc et Édouard Michaud, Joël Caron a inscrit son sixième but des séries.

L'action a pris un nouveau souffle lors du troisième vingt. Sortis le couteau entre les dents, les Cobras ont d'abord nivelé la marque par l'entremise de Mickaël Lafrance-Clairsaint. Vincent Lavoie, avec sa huitième réalisation des séries, a ensuite offert aux locaux une première avance dans cette partie. 

Loin de se laisser abattre, les Granbyens ont à nouveau déployé leur attaque massive pour créer l'égalité 2-2. Laurent Minville a trouvé le fond du filet avec la complicité de Jacob Garon-Landry. Le pointage est demeuré inchangé jusqu'à la fin du temps réglementaire. 

Tard en prolongation, Paquin a finalement tranché le débat.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer