Série Maroons-Big Foot: l'occasion de prendre les devants

L'action reprendra vendredi soir entre les Maroons et... (La Voix de l'Est)

Agrandir

L'action reprendra vendredi soir entre les Maroons et le Big Foot. Le gardien Félix Guilbault sera à nouveau d'office devant le filet pour Waterloo.

La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Waterloo) Qui prendra les commandes de la série opposant les Maroons de Waterloo et le Big Foot de Saint-Léonard-d'Aston ? Tel sera l'enjeu du match no 3, vendredi soir au centre sportif de Daveluyville. Les rivaux sont jusqu'ici à égalité 1-1 en demi-finale de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie.

Les joueurs des deux clubs ayant fait le plein d'énergie cette semaine, l'entraîneur-chef des Maroons, Michel Deschamps, s'attend à du jeu enlevant lors du troisième match. 

« Parfois c'est difficile de retenir les chevaux dans ce temps-là, indique-t-il. Mais il va falloir être conscients de notre défensive, comme ce fut le cas samedi dernier. »

Devant leurs partisans, les Waterlois avaient toutefois encaissé une courte défaite de 2-1. 

Afin d'obtenir plus de succès à l'attaque, Deschamps estime que plusieurs joueurs gagneraient à simplifier leur jeu. « Certains de nos gars sont accusés de trop faire dans la finesse. Et ce n'est pas faux », reconnaît le pilote des Maroons. 

« Tu as beau être le meilleur fabricant de jeu au monde, rien ne vaut une rondelle au filet. »

En cas de défaite vendredi, les Maroons devront rebondir dès le lendemain soir à l'aréna Jacques-Chagnon. 

Afin d'ajouter au spectacle, l'organisation waterloise a annoncé la présence d'une invitée de marque. La chanteuse granbyenne Madmoiselle, qui a récemment fait preuve de son talent à l'émission La Voix, interprétera l'hymne national. 

Alexandre Coulombe, un cas incertain

Notons par ailleurs que la direction des Maroons a porté en appel la suspension d'une rencontre imposée au défenseur Alexandre Coulombe au terme du deuxième match. « Suite au double-échec reçu par (Maxime) Guyon, Coulombe a été voir (Simon-Claude) Blackburn - qui est également suspendu pour deux matchs - pour lui dire "tu ne peux pas faire ce que tu veux ici" », raconte Michel Deschamps. 

« L'arbitre semble s'être trompé dans ses calls et il a donné "agresseur" à Coulombe. (...) Mais honnêtement, à part du tirage d'oreille, il n'y avait pas grand-chose là... »

L'attaquant Jonathan Provencher devrait quant à lui demeurer dans l'alignement, en l'absence de Cédric Dubé. « Jonathan a beaucoup plus d'expérience (...) Samedi, il y a eu du brasse-camarade, et il connaît le travail... », souligne Deschamps.

Le gardien Félix Guilbaut sera à nouveau partant pour Waterloo. « Ce serait injuste d'enlever le filet à Félix. La défaite de samedi, ce n'est pas de sa faute. C'est rare que les Maroons marquent seulement un but. »




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer