Concours Kraft Hockeyville 2017: Bedford passe à nouveau son tour

Après s'être hissée au sommet des municipalités québécoises... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Après s'être hissée au sommet des municipalités québécoises les plus mises en nomination dans le cadre du concours Kraft Hockeyville, Bedford voit une fois de plus la demi-finale lui échapper.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Bedford) Nouvelle déception pour Bedford. Après s'être hissée au sommet des municipalités québécoises les plus mises en nomination dans le cadre du concours Kraft Hockeyville, la ville voit une fois de plus la demi-finale lui échapper.

C'est un scénario similaire à celui qui s'était produit en 2016, alors que Bedford avait reçu 17 mises en candidature, sans toutefois être retenue à l'étape suivante.

Au terme de la période de mise en candidature, Bedford en cumulait 28. Celles-ci étaient ensuite considérées comme un seul dossier par un jury chargé de déterminer dix villes finalistes parmi les 2946 communautés canadiennes qui aspiraient au grand prix de 100 000 $ pour rénover leur aréna. La municipalité Hockeyville 2017 se verra aussi décerner un trophée en plus de devenir l'hôte d'un match présaison de la Ligue nationale de hockey, lequel sera télédiffusé.

Plusieurs citoyens ayant inscrit l'aréna au concours soulignaient l'âge avancé de l'édifice et la vétusté de ses équipements. On mentionnait également la volonté du milieu de conserver l'infrastructure, notamment avec la signature d'une entente intermunicipale, et le fait que tout le monde à Bedford fréquente l'aréna depuis longtemps, ou presque. Certains signataires demeurant dans les villes avoisinantes avaient mentionné le caractère essentiel et rassembleur de l'aréna dans la région, puisque des dizaines d'équipe de hockey et plusieurs clubs de patinage artistique y tiennent régulièrement­ leurs activités.

Dans la région, les candidatures de Saint-Césaire, Granby, Cowansville, Farnham et Saint-Alphonse-de-Granby avaient aussi été soumises au concours. Au Québec, seule la municipalité de Saint-Ambroise s'est hissée parmi les demi-finalistes.

Le vote sera ouvert dès le 12 mars afin que deux finalistes soient retenus et dévoilés le 18 mars. La future Hockeyville sera sélectionnée le 1er avril prochain, au terme d'une deuxième ronde de votes, le 18 et 19 mars prochains.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer