21 programmes à l'Autodrome Granby en 2017

Dominic Lussier, promoteur et copropriétaire de l'Autodrome Granby.... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Dominic Lussier, promoteur et copropriétaire de l'Autodrome Granby.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) L'Autodrome Granby­ vient de dévoiler le calendrier de sa saison 2017, laquelle devrait compter 21 programmes de course, si Dame nature se montre coopérative.

Le tout débutera le samedi 29 avril avec la présentation des pratiques, notamment. Suivra l'ouverture officielle de la saison, le vendredi 12 mai.

Les «gros blocs» de la Super DIRTcar Series s'arrêteront à la piste de la rue Cowie deux fois (25 juillet et 8 septembre), contrairement à une seule l'an dernier. «Ça va être parmi les plus gros programmes de l'année, c'est certain», indique Dominic Lussier, promoteur et copropriétaire­ de l'Autodrome Granby.

«Pour une rare fois, ils vont venir pendant leur saison régulière­, en juillet.»

D'autres séries américaines sont à l'horaire, y compris les Empire Super Sprints (2 juin et 25 août) et la série DIRTcar 358 (11 août). 

Devancé d'une semaine, le populaire événement Défi-Vision MIRA est prévu pour le vendredi 4 août. L'enduro de fin de saison a toutefois été déplacé au RPM Speedway de Saint-Marcel-de-Richelieu.

Moins de tours, plus d'intensité ?

Par ailleurs, les amateurs de stock-car sur terre battue pourront retrouver les séries habituelles : modifié, prostock, sportman et sport compact. Les organisateurs ont cependant dû raccourcir certaines courses afin de répondre aux demandes formulées­ par un comité de pilotes.

«Chez les modifiés, à 50 tours, ça va vraiment être en mode sprint. Les gars ne pourront pas se laisser aller pendant plusieurs tours. Ça va aller à la guerre», anticipe Lussier.

Nouveautés 

Au rayon des nouveautés, notons l'ajout d'un écran géant LED au centre de la piste. «Ça va nous permettre de faire des ralentis après les accidents, de présenter des capsules techniques, etc. Ça va nous donner un plus auprès de notre clientèle. À ma connaissance, dans le domaine du stock-car sur terre battue, on est les seuls à proposer ça», indique Dominic Lussier. 

De plus, les amateurs pourront dorénavant se procurer des billets via le nouveau site Web de l'Autodrome Granby, évitant ainsi les files d'attente à l'entrée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer