La marathonienne Andrée Germain 10e à La Nouvelle-Orléans

Andrée Germain était fière de la performance qu'elle... (fournie)

Agrandir

Andrée Germain était fière de la performance qu'elle a réalisée à La Nouvelle-Orléans. Avec raison.

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Moins de deux ans après avoir participé à sa première épreuve de 42,2 kilomètres, la Granbyenne Andrée Germain s'est classée 10e à l'occasion du marathon de La Nouvelle-Orléans, disputé dimanche- dernier.

« Je suis très contente, a affirmé l'athlète de 42 ans, à peine de retour chez elle. Dixième chez les dames, ça paraît bien, mais c'est surtout le fait que j'ai réalisé mon meilleur temps à vie qui me fait plaisir. Vraiment, je suis fière de moi. »

Andrée Germain a négocié le parcours en trois heures et 16 minutes. Plus de 2800 coureurs ont pris part à l'événement.

« C'est particulièrement satisfaisant, surtout que j'ai été inactive pendant presque un an en raison d'une fracture d'un talon. Il s'agissait seulement de mon troisième marathon (après celui de Chicago­ et de New York) à la suite de mon retour à la compétition. »

Andrée Germain avait fait parler d'elle en août 2015 alors qu'elle avait remporté un marathon tenu au Nouveau-Brunswick à sa toute première expérience du genre. Le marathon de La Nouvelle-­Orléans était le huitième auquel elle prenait­ part.

Elle s'entraîne et se paie des marathons avec son conjoint Michel. Ils sont amoureux et amoureux... de la course.

« On fait une belle équipe. On s'entraîne ensemble, on s'encourage, on est toujours là l'un pour l'autre. C'est très stimulant. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer