Les Inouk se butent encore à Longueuil

Pour une cinquième fois cette saison, les Inouk... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Pour une cinquième fois cette saison, les Inouk ont été frustrés par le Collège Français de Longueuil samedi après-midi.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Encore et toujours, les Inouk se sont inclinés 9-6 contre le Collège Français de Longueuil samedi après-midi. Granby n'a toujours pas vaincu les meneurs de la LHJAAAQ en cinq matchs cette saison.

« C'est sûr qu'on veut battre Longueuil. Mais de là à dire que ça pèse dans le vestiaire, je n'irais pas jusque-là », indique toutefois l'entraîneur-chef Patrick Gosselin. 

Devant leurs partisans, les Inouk ont connu une entame de match particulièrement difficile. Les visiteurs menaient déjà 4-0 à mi-chemin dans le premier vingt. 

« On a été capables de revenir à 4-2. Ça aurait même pu être 4-3 si Borduas avait marqué en fin de période. Ensuite, une erreur a fait en sorte de revenir à deux buts d'écart... », regrette Gosselin. 

Dominés 43-32 au chapitre des lancers, les Granbyens n'ont jamais été en mesure de prendre l'ascendant dans cette rencontre. 

Ils ont néanmoins profité du brio de l'attaquant William Leblanc, qui a secoué les cordages à quatre reprises. « William est un joueur dynamique qui travaille très fort, souligne son entraîneur. Et quand tu travailles et tu compétitionnes, tes efforts finissent souvent par être récompensés. »

Gabriel Chicoine et Joël Caron - qui a également amassé deux aides - ont marqué les autres buts des locaux. 

Devant son filet, Nathan Ward-Raymond a livré une performance en demi-teinte. « Il a fait de bons arrêts, mais il y a probablement quelques tirs qu'il aurait aimé revoir », reconnaît Patrick Gosselin. 

En l'absence des attaquants Laurent Minville et Gabriel Tremblay, le réserviste Tommy Couture a disputé son cinquième match avec les Inouk cette saison.

Dans le camp du Collège Français, Jean-Philippe Beaulieu, Antoine Dufort-Plante et Jonathan Fillion ont mené la charge avec quatre points chacun.

Les Inouk auront une dernière occasion de vaincre Longueuil en saison régulière, le vendredi 17 février. Granby lutte toujours pour le troisième rang au classement général de la LHJAAAQ, accusant un retard de deux points sur l'Arctic de Saint-Léonard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer