Guerrero et Halladay au Temple de la renommée canadien

Chez les Expos, Vladimir Guerrero détient les marques d'équipe... (archives La Presse)

Agrandir

Chez les Expos, Vladimir Guerrero détient les marques d'équipe pour la moyenne au bâton (,323), les circuits (234), la moyenne de puissance (,588) ainsi que la moyenne de présence sur les sentiers et de puissance (,978).

archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
St. Mary's, Ont.

L'ex-frappeur de puissance des Expos de Montréal Vladimir Guerrero ainsi que l'ancien as partant des Blue Jays de Toronto Roy Halladay feront partie des nouveaux intronisés au Temple de la renommée du baseball canadien.

Roy Halladay a été choisi huit fois pour... (archives La Presse canadienne) - image 1.0

Agrandir

Roy Halladay a été choisi huit fois pour représenter les Blue Jays au match des étoiles.

archives La Presse canadienne

Ray Carter, qui a longtemps été président de Baseball Canada, ainsi que l'arbitre Doug Hudlin seront également honorés à St. Marys, en Ontario, plus tard cette année, tout comme l'équipe canadienne qui a gagné l'or aux Jeux panaméricains de 2015.

En huit saisons avec les Expos, de 1996 à 2003, Guerrero a participé quatre fois au match des étoiles. Il détient les marques d'équipe pour la moyenne au bâton (,323), les circuits (234), la moyenne de puissance (,588), ainsi que la moyenne de présence sur les sentiers et de puissance (,978).

«J'ai été surpris d'apprendre que j'allais être intronisé, mais j'en suis très excité, a déclaré le Dominicain par le truchement d'un interprète. J'aurai au moins besoin d'attendre un an de plus pour être admis à Cooperstown, mais je suis heureux de faire mon entrée au Temple canadien d'abord, puisque c'est là que j'ai obtenu ma première opportunité de percer dans le Baseball majeur.»

Halladay a de son côté été choisi huit fois pour représenter les Jays au match des étoiles. Son taux de victoire de ,661 est le plus élevé de l'histoire du club. Il détient également les records d'équipe pour les victoires (148), les jeux blancs (15) et les retraits sur des prises (1495).

Le natif de Denver considère Toronto comme sa deuxième demeure.

«Mon fils aîné, qui a maintenant 16 ans, est né à Toronto et se considère Canadien, a-t-il dit par communiqué. Ce fut un privilège de vivre et de jouer aussi longtemps au Canada.»

Carter a été président de la fédération nationale de 2000 à 2016, le plus long règne de son histoire. Sous sa direction, les équipes féminine et masculine ont remporté 13 médailles internationales, dont l'or aux Panam de 2011 et 2015.

Hudlin, dont l'hommage lui sera rendu de façon posthume, a été arbitre pendant plus de 40 ans en Colombie-Britannique. Il a été le premier arbitre international à officier la Série mondiale des Petites Ligues, à Williamsport, en Pennsylvanie, en 1967. Quand il y est retourné sept ans plus tard, il est ainsi devenu le premier officiel international à participer deux fois au tournoi. Il est décédé en 2014, à l'âge de 91 ans.

Quant à l'équipe canadienne des Panam 2015, dirigée par Ernie Whitt, elle a défendu son titre acquis quatre ans plus tôt en défaisant en prolongation les États-Unis au terme d'un match spectaculaire.

La cérémonie d'intronisation aura lieu le 24 juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer