• La Voix de l'Est > 
  • Sports 
  • > Événement de fat bike Hibernum Bromont : deux ex-olympiens s'illustrent 

Événement de fat bike Hibernum Bromont : deux ex-olympiens s'illustrent

Dimanche, les championnats québécois prenaient la forme d'une... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Dimanche, les championnats québécois prenaient la forme d'une course de type cross-country sur une boucle de longueur variable selon les catégories.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Bromont) Deux ex-olympiens en vélo de montagne, Raphaël Gagné et Christel Ferrier-Bruneau, ont été couronnés lors des championnats québécois de fat bike, disputés dimanche dans le cadre d'Hibernum Bromont. 

Didier Godbout s'est démarqué autant en descente qu'en... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 1.0

Agrandir

Didier Godbout s'est démarqué autant en descente qu'en cross-country.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Le directeur du CNCB, Nicolas Legault.... (Julie Catudal, La Voix de l'Est) - image 1.1

Agrandir

Le directeur du CNCB, Nicolas Legault.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Près de 150 personnes ont pris part à l'événement tenu ce week-end sur les pistes de ski de Bromont, montagne d'expériences. Certains sont venus d'aussi loin que New York ou même la France. 

Le choix de délaisser le circuit international Mahikan Race n'aura donc occasionné qu'une légère baisse de la participation par rapport à l'an dernier. « Notre mission principale est le développement des jeunes. Ça nous permet de le faire tout en ayant une bonne visibilité », estime le directeur du Centre national de cyclisme de Bromont (CNCB), Nicolas Legault. 

De nombreux néophytes ont eu l'occasion d'enfourcher pour la première fois un de ces fameux vélos aux roues surdimensionnées. 

« C'est un peu comme faire de la raquette, mais en plus rapide, explique Legault. Ça permet également de performer dans des paysages féériques. »

Si le fat bike demeure une discipline relativement jeune, une élite se forme depuis quelques années. Les adeptes du vélo de   montagne traditionnel semblent naturellement attirés vers la variante hivernale. 

Et certains athlètes de haut niveau ont eu l'occasion de démontrer leur savoir-faire ce week-end. 

Descente et cross-country

L'action a débuté samedi sur le Versant du Lac avec la présentation de la descente « 4cross ». Les compétiteurs ont alors rivalisé d'adresse au moment de dévaler une piste de boardercross sur 500 m. « La technique jouait pour beaucoup », précise Nicolas Legault.

Maxine Bergeron a dominé chez les dames, tandis que Didier Godbout a eu le meilleur chez les hommes. 

Dimanche, les championnats québécois prenaient la forme d'une course de type cross-country sur une boucle de longueur variable selon les catégories. Craignant un manque de neige, les organisateurs ont choisi de déplacer l'épreuve du site du CNCB vers les boisés du Versant du Midi. Une décision qui s'est avérée payante. 

Les ex-olympiens Raphaël Gagné et Christel Ferrier-Bruneau ont finalement volé la vedette, remportant les grands honneurs des classes élites. Gagné a complété le parcours de 15 km en un peu plus d'une heure et quatre minutes.

Déjà vainqueur en 2016, il remportait ainsi un deuxième titre provincial consécutif. 

Tout comme Godbout, qui s'est à nouveau imposé dans la catégorie « hommes 30 ans et plus ». Lors du passage de La Voix de l'Est sur le site, le résidant de Salaberry-de-Valleyfield montait sur la plus haute marche du podium. 

« Moi, je viens du monde du vélo de montagne. Avant, l'hiver, je faisais du ski et du snow. Mais depuis quelques années, je me suis mis au fat bike. Le feeling est complètement différent », souligne-t-il. 

La communauté impliquée

Le rendez-vous Hibernum Bromont a notamment été rendu possible par de précieux partenariats, notamment celui qui unit le CNCB et Bromont, montagne d'expériences. 

« On a également une centaine de bénévoles qui ont donné un coup de main, indique Nicolas Legault. Pour qu'un événement comme celui-là fonctionne, il faut que la communauté embarque. C'est très important. »

Une fête familiale était d'ailleurs organisée dimanche avant-midi afin de divertir les plus jeunes. Les enfants ont également pu participer à la traditionnelle Course de la marmotte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer