Maroons: un gain et une défaite pour clore la saison

Mathieu Papineau termine la saison au sommet de... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Mathieu Papineau termine la saison au sommet de la colonne des pointeurs- chez les Maroons.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Waterloo) Fidèles à leurs habitudes, les Maroons ont marqué des buts à la tonne ce week-end. La formation waterloise a toutefois dû se contenter d'une victoire (8-6 à Saint-Léonard-d'Aston) et d'une défaite (7-6 à Windsor) pour clore son calendrier régulier.

Avec une récolte de 24 points, les Maroons occupent provisoirement le cinquième rang de la Ligue de hockey senior A de la Mauricie. Mais ils pourraient descendre jusqu'en septième position puisqu'une demi-douzaine de parties restent à être disputées la semaine prochaine.

« C'est sûr qu'on aurait préféré avoir notre destin entre nos mains, reconnaît l'entraîneur-chef Michel Deschamps. Les équipes 7, 8, 9 et 10 passent par le premier tour en séries, et c'est ce qu'on veut éviter. »

Le grand patron des Maroons demeure néanmoins confiant en vue du tournoi éliminatoire. « Le potentiel est là. Il faut juste aligner des performances plus constantes », estime-t-il.

Vendredi soir à Saint-Léonard-d'Aston, l'issue du match s'est jouée en troisième période. 

Avec un pointage qui était de 5-5 au milieu de l'engagement, Jason Crack et Chris Magi ont marqué pour placer Waterloo en avance. Maxime Charette a ensuite réduit l'écart, mais Mathieu Papineau est venu mettre le dernier clou dans le cercueil du BigFoot. 

Le numéro 27 des Maroons complétait alors son tour du chapeau, lui qui a également récolté une passe. Alexandre Labrosse et Jonathan Bouchard (deux fois) ont inscrit les autres filets des visiteurs. Marc-Olivier Brouillard s'est également signalé avec trois aides. 

« On a joué un excellent match malgré un alignement relativement limité, se réjouit Michel Deschamps. Le jeune Guilbault (35 arrêts) a été excellent devant son filet. »

Glissade à Windsor

Les Maroons croyaient également être en bonne position, samedi, face au Wild de Windsor. Grâce aux buts de Labrosse (deux fois), Papineau, Brouillard (avec un doublé lui aussi) et Cédric Dubé, ils menaient 6-5 avec une douzaine de minutes à faire au match. 

L'ex-Inouk Cody Linteau a toutefois déjoué Olivier Laliberté pour ramener tout le monde à la case départ. Samuel Collard n'a pas tardé à briser les reins des Waterloois avec un filet fatal. 

« C'est décevant, parce qu'on a eu le contrôle de la majorité du match. Encore une fois, il y a eu de nombreuses pénalités, certaines douteuses et d'autres plus méritées », raconte l'entraîneur Deschamps. 

Notons finalement que Papineau - avec une récolte de 19 buts et 21 aides en 19 rencontres - termine la saison au sommet de la colonne des pointeurs chez les Maroons. Crack et Brouillard suivent avec 32 points.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer