Un tournoi, une institution

Les présidents d'honneur Pascal Russell et Roger Bélanger... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les présidents d'honneur Pascal Russell et Roger Bélanger entourent Jocelyn Bélisle, président du tournoi, et Martin Bazinet, vice-président. À quelques jours du début de l'événement, l'enthousiasme est de mise à Waterloo.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) En 2017, la ville de Waterloo fête ses 150 ans. Et à l'intérieur du grand livre d'histoire de la municipalité, le tournoi pee-wee y tient une place de choix.

Le Tournoi national de hockey pee-wee de Waterloo, qui célèbre ses 43 ans, aura lieu du 16 au 29 janvier. Et elles seront encore 48 équipes à envahir l'aréna Jacques-Chagnon à compter de lundi. Des équipes venues d'ici et là au Québec, bien sûr, mais aussi de la région d'Ottawa (cinq) et même de Boston et de Chicago.

« Le tournoi pee-wee, c'est une institution chez nous, a affirmé le président Jocelyn Bélisle lors de la conférence de presse tenue à la Légion royale canadienne, jeudi soir. C'est quelque chose d'important, de très important même, pour les gens de chez nous. »

Et Waterloo tient le fort pendant que d'autres tournois en arrachent. Waterloo affiche encore complet alors que d'autres événements perdent des équipes ou baissent carrément les bras comme à Marieville, où le dernier tournoi a été annulé.

« Il faut travailler fort, a avoué le vice-président Martin Bazinet. Un tournoi comme le nôtre, c'est quasiment devenu une job de 365 jours par année. »

Le maire Pascal Russell et le conseiller Roger Bélanger, qui a participé à la fondation du tournoi, se partageront la présidence d'honneur. 

« Moi, je peux dire que j'ai déjà gagné le tournoi de Waterloo ! », a lancé fièrement monsieur le maire.

Vics contre Chicago

Six catégories sont au programme du tournoi : le AAA relève, le AAA, le AA, le BB, le A et le B. La nouvelle classe AAA relève, nouvelle création de Hockey Québec, risque d'attirer l'attention.

C'est d'ailleurs dans le AAA relève que le Mission de Chicago et le Boston Junior Eagles évolueront. L'équipe de l'Illinois est dirigée par l'ancien du Canadien Yanic Perreault, qui a été président d'honneur du tournoi de Waterloo il y a quelques années. Perreault vit à Chicago, lui qui travaille maintenant pour l'organisation des Hawks.

Vendredi prochain, en soirée, les Vics vont d'ailleurs affronter Chicago dans le cadre d'un match qui ne manquera pas d'intérêt.

Le petit-fils de Scotty Bowman (et donc le fils de Stan, directeur général des Hawks) porte les couleurs du Mission. Les gens de Waterloo rêvent de voir le légendaire ancien coach du Canadien débarquer chez eux...

Les Vics seront représentés dans le AAA relève, ainsi que dans le AA et le BB. Il y aura des équipes du coin dans chacune des catégories. Il y aura des clubs de Waterloo dans le A et dans le B.

Si le tournoi débute lundi en fin d'après-midi, la cérémonie d'ouverture officielle, elle, aura lieu jeudi soir à l'occasion du match opposant les Vics aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne.

Dans le cadre du 150e de Waterloo, les résidents de la ville seront admis gratuitement à l'aréna Jacques-Chagnon tout au long du tournoi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer