«Granby était mon premier choix»

Samuel Pitre lors d'une visite du Titan de... (Archives, La Voix de l'Est)

Agrandir

Samuel Pitre lors d'une visite du Titan de Princeville à Granby la saison dernière.

Archives, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Le directeur général Patrice Bosch a poursuivi son magasinage du temps des Fêtes alors qu'il a mis la main sur le Valcourtois Samuel Pitre, du Titan de Princeville.

« Samuel est un leader et un joueur de caractère, a commencé par expliquer Bosch. Il n'était pas le capitaine du Titan pour rien. En plus, c'est un joueur capable de générer de l'offensive. Ça fait longtemps qu'il était dans ma mire. En fait, j'ai commencé à achaler le DG de Princeville une semaine après mon arrivée en poste, au mois de mai ! »

Pour obtenir Pitre, 20 ans, les Inouk ont cédé un choix de cinquième ronde au prochain repêchage ainsi que d'autres choix qui seront annoncés plus tard.

« Notre banque de choix au repêchage est bien garnie, a repris Bosch. Mettons qu'on ne met pas l'avenir de l'organisation en péril avec cette transaction ! »

Le vétéran homme de hockey n'a pas dit que les Inouk manquaient de leadership. Mais il a avoué que l'arrivée de Pitre allait combler une « certaine lacune ». « On n'a jamais assez de gars de caractère dans un vestiaire », a tranché Bosch.

« Je suis content »

Le principal intéressé, lui, ne s'est pas fait prier pour commenter la transaction. Il a appris qu'il changeait d'équipe mardi soir à la suite de la défaite du Titan à domicile face aux Cobras de Terrebonne.

« Je suis content, a-t-il avoué. En même temps, je quitte une équipe et une région où j'étais installé depuis trois ans et demi et ça me fait quelque chose. Mais je me retrouve au sein d'un club qui y va pour la coupe et ça, c'est super. Aussi, c'est tout près de chez moi, ce qui fait l'affaire des gens autour de moi ! »

Cette saison, Pitre avait amassé 21 points en 29 matchs avec le Titan, une équipe en reconstruction clairement identifiée comme « vendeuse » au cours de l'actuelle période de transactions. Il avait récolté 62 points, dont 21 buts, en 2015-2016 tout en accumulant pas moins de 161 minutes de pénalité.

« Je n'avais pas demandé à être échangé, mais j'avais envie de finir ma carrière junior avec une équipe qui a des chances d'aller loin. Si on m'avait posé la question, j'aurais certainement dit que Granby était mon premier choix. »

Au sein des Inouk, il retrouvera Philip Sardinha et Joachim Vachon, d'anciens coéquipiers chez les Cantonniers de Magog, dans le midget AAA.

Chevalier ne viendra pas

Le week-end dernier, les Inouk avaient acquis le défenseur Maxime Chevalier des Panthères de Saint-Jérôme. Mais il semble clair que Chevalier, selon les informations recueillies par l'auteur de ces lignes, ne se présentera pas à Granby.

Chevalier, 20 ans, vit en appartement à Saint-Jérôme et le plus loin qu'il est prêt à jouer, c'est dans la région immédiate de Montréal. « Je n'ai pas la confirmation qu'il ne viendra pas, a indiqué Patrice Bosch. Mais s'il ne vient pas, les Panthères nous verseront une compensation (un autre joueur). »

Enfin, La Voix de l'Est a aussi appris que les Inouk tentent de mettre la main sur Joël Caron, des Montagnards de Sainte-Agathe, le meilleur marqueur de la Ligue de hockey junior AAA avec 86 points, dont 37 buts, en 29 matchs. Mais voilà, ils ne sont pas les seuls intéressés à obtenir le talentueux attaquant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer