Dix histoires sportives marquantes de 2016

Penny Oleksiak lors des Jeux olympiques de Rio.... (Archives La Presse canadienne)

Agrandir

Penny Oleksiak lors des Jeux olympiques de Rio.

Archives La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

De la victoire de l'équipe canadienne à la Coupe du monde de hockey aux performances inoubliables de Penny Oleksiak dans la piscine olympique de Rio, les athlètes canadiens ont offert des performances magistrales tout au long de l'année 2016. Voici 10 histoires sportives canadiennes qui ont marqué la dernière année:

André le Géant

Le sprinter Andre De Grasse a fait bien plus que gagner trois médailles aux Jeux de Rio.

Il a démontré au monde entier qu'il était le dauphin du Jamaïcain Usain Bolt, le détenteur du titre de l'homme le plus rapide au monde depuis près d'une décennie.

De Grasse a gagné l'argent au 200 mètres et le bronze au 100 mètres et au relais 4x100 mètres à sa première participation aux Olympiques.

Natif de Markham, en Ontario, et âgé de 22 ans, De Grasse pourrait être à son meilleur aux Jeux de 2020, à Tokyo.

Bolt, 30 ans, ne prévoit pas défendre ses titres aux prochains jeux.

Défence de la couronne

La Coupe du monde de hockey a été ressuscitée en 2016 et l'équipe canadienne a repris là où elle avait laissé quand le tournoi avait été disputé la dernière fois, en 2004.

Le pays hôte a défendu son titre avec succès en septembre, balayant la finale au meilleur de trois matchs contre Équipe Europe.

Brad Marchand a inscrit le but gagnant dans la dernière minute de jeu, offrant le titre au Canada avec une victoire de 2-1 au Air Canada Centre.

Avec cette victoire, le Canada a remporté ses 16 derniers matchs lors des compétitions internationales regroupant les meilleurs joueurs au monde. Une séquence qui a débuté lors des Jeux olympiques de Vancouver, en 2010.

La puissance de Penny

Penny Oleksiak a choisi le moment idéal pour sortir de sa coquille.

La Torontoise a remporté quatre médailles olympiques - incluant l'or au 100 mètres style libre - et elle a été la porte-drapeau du Canada lors de la cérémonie de clôture au stade Maracana.

À l'âge de 16 ans seulement, Oleksiak est devenue la Canadienne la plus décorée lors d'une participation aux Jeux d'été.

Le rayonnement de Henderson

La golfeuse Brooke Henderson a connu son éclosion sur le circuit de la LPGA en 2015. Cette année, elle a confirmé sa place parmi les meilleures au monde.

Henderson a remporté le Championnat féminin de la PGA en juin, devenant la première Canadienne à gagner un tournoi majeur féminin de golf depuis 1968.

Âgée de 19 ans et originaire de Smiths Falls, en Ontario, elle a aussi défendu avec succès son titre à la Classique de Portland.

Henderson a terminé à 15 reprises au sein du top-10 pendant la saison et a conclu l'année au huitième rang du classement mondial.

Le grand Milos

Le tennisman Milos Raonic continue d'établir des nouveaux sommets pour un Canadien tout en poursuivant sa quête vers un titre du Grand Chelem.

Raonic a vaincu le Suisse Roger Federer dans un duel de cinq manches lors des demi-finales de Wimbledon en juillet dernier, devenant le premier Canadien à atteindre la finale de simple masculin lors d'un tournoi majeur.

Âgé de 25 ans et originaire de Thornhill, en Ontario, Raonic s'est incliné 6-4, 7-6 (3), 7-6 (2) en finale contre le héros local Andy Murray.

Raonic avait aussi battu Federer en janvier à Brisbane pour remporter son huitième titre de l'ATP en carrière. Il a conclu la saison au troisième rang mondial, un sommet en carrière.

Parmi l'élite

En 2015, les Blue Jays de Toronto ont mis fin à une disette de 22 ans sans participation aux séries éliminatoires. Ils n'ont pas perdu de temps avant d'y retourner.

Sous les ordres du nouveau président Mark Shapiro et du nouveau directeur général Ross Atkins, les Blue Jays ont atteint la série de championnats de la Ligue américaine pour une deuxième année de suite.

Les Blue Jays ont défait les Orioles de Baltimore en supplémentaire lors du match de quatrième as, puis ont balayé les Rangers du Texas en série de sections. Les Blue Jays ont ensuite rendu les armes contre les Indians de Cleveland en série de championnats.

Cleveland et Toronto ont aussi croisé le fer en finale d'association de la NBA. Les Cavaliers ont défait les Raptors en finale de l'Est avant d'avoir le dessus sur les Warriors de Golden State en grande finale.

Sid en vedette

L'étoile des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby trouve toujours des nouveaux moyens de se surpasser.

Le centre de 29 ans originaire de Cole Harbour, en Nouvelle-Écosse, a connu une année de rêve en 2016.

Crosby a aidé les Penguins à remporter la coupe Stanley le printemps dernier et il a reçu le trophée Conn-Smythe en tant que joueur par excellence des séries.

Il a aussi aidé le Canada à gagner l'or à la Coupe du monde de hockey en septembre, tout en étant nommé joueur par excellence du tournoi.

Deux duels épiques

Le BMO Field a été le théâtre de deux grandes finales en quelques semaines au cours de l'automne.

Les Stampeders de Calgary ont conclu un dossier de 15-2-1 en saison régulière de la LCF, mais ils n'ont pu franchir un dernier obstacle alors que le Rouge et Noir d'Ottawa a remporté la finale de la Coupe Grey en prolongation.

Le quart du Rouge et Noir Henry Burris a récolté 461 verges de gains et a été nommé joueur par excellence du match. Ernest Jackson a fait la différence avec un attrapé de 18 verges pour un majeur gagnant.

Moins de deux semaines plus tard, le BMO Field de Toronto accueillait la finale de la MLS. Les Sounders de Seattle ont arraché le titre au Toronto FC en tirs de barrage.

Récolte historique

L'objectif du Comité olympique canadien avant le début des Jeux d'été était de terminer au sein du top-12 au tableau des médailles.

Grâce à une récolte de 22 médailles, les athlètes canadiens ont accompli leur mission.

Le Canada a conclu au 10e rang pour le nombre des médailles, ayant accumulé quatre médailles d'or, trois d'argent et 15 de bronze.

La trampoliniste Rosie MacLennan, la nageuse Penny Oleksiak, le spécialiste du saut en hauteur Derek Drouin et la lutteuse Erica Wiebe ont gagné les médailles d'or canadiennes.

Les problèmes de Barber

Plusieurs amateurs ont été médusés par les problèmes du spécialiste du saut à la perche Shawn Barber aux Jeux de Rio.

Les attentes étaient élevées pour le champion du monde en titre originaire de Toronto, mais il a connu des ennuis lors des qualifications et il s'est finalement contenté de la 10e place.

On a appris près de deux mois plus tard que Barber avait reçu le feu vert pour participer aux Jeux seulement quelques jours avant l'ouverture à Rio, après avoir testé positif à des traces de cocaïne.

Barber avait reçu la permission de participer aux Jeux de Rio quand il a été déterminé qu'il avait consommé la substance interdite sans en être conscient lors d'une aventure avec une femme en juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer