Sardinha tranche le débat en prolongation à Chambly

Philip Sardinha a propulsé les Inouk vers la... (archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Philip Sardinha a propulsé les Inouk vers la victoire, dimanche à Chambly.

archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Battus par Gatineau vendredi soir, les Inouk n'ont pas mis de temps à retrouver le chemin de la victoire. Les Granbyens ont soutiré une victoire de 5-4 à Chambly­ dimanche après-midi.

Philip Sardinha a d'abord créé l'égalité (4-4) en milieu de troisième, avant de clore le débat dès la seconde minute de la prolongation.

« Philip a eu une belle opportunité. Et les tireurs de sa trempe ratent rarement une occasion comme celle-là », commente son entraîneur­, Patrick Gosselin.

Les visiteurs ont dû batailler afin de combler leur retard. Les Inouk ont dominé 38-25 au chapitre des lancers, mais le gardien des Forts Olivier Chalifour a fermé la porte à plusieurs reprises. 

Gosselin s'est dit agacé par certaines erreurs commises en zone défensive. Mais il se réjouit aussi du caractère affiché par sa troupe. « Notre succès a résidé dans le niveau de travail des gars. Ils ont vraiment mis l'épaule à la roue ensemble. »

Outre Sardinha, Yamy Girard, Marc-André Gauthier et Alec Richer - avec son premier but dans la LHJAAAQ - ont trouvé le fond du filet pour les Inouk. Nathan Ward-Raymond a réalisé 21 arrêts devant le filet granbyen. 

Du côté de Chambly, William Leclerc et Anthoni Nadeau ont bien fait avec trois points chacun.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer