L'entraîneur-chef des Maroons suspendu un match

Michel Deschamps a été puni pour avoir lancé des... (Julie Catudal)

Agrandir

Michel Deschamps a été puni pour avoir lancé des objets sur la patinoire lors de la victoire de samedi dernier des Maroons aux dépens du BigFoot de Saint-Léonard-d'Aston.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Waterloo) L'entraîneur Michel Deschamps et l'attaquant Mathieu Papineau ont tous deux écopé d'un match de suspension à la suite des événements survenus samedi dernier lors de la victoire de 7-6 des Maroons aux dépens du BigFoot de Saint-Léonard-d'Aston à l'aréna Jacques-Chagnon.

Deschamps a été puni pour avoir lancé des objets sur la patinoire alors que Papineau, lui, a été réprimandé pour « langage abusif » à l'endroit d'un officiel.

« J'accepte ma suspension, a dit Deschamps, bien calmement. J'étais en beau maudit, j'avais mes raisons, mais je n'aurais pas dû aller si loin. Par contre, je prends moins bien la suspension imposée à Mathieu. On a déjà vu pire et il y avait les circonstances aussi... »

Les Maroons n'ont pas apprécié le travail des officiels le week-end dernier. Et la marmite a fini par sauter. Deschamps et Papineau, mais aussi Alex Côté, Michaël Tessier et même le gardien Olivier­ Laliberté ont ainsi tous été expulsés.

Comme ce fut le cas samedi dernier, à la suite de l'expulsion de Deschamps, Miguel Fortin, secondé par Martin Campbell, va gérer la circulation derrière le banc des Maroons, samedi soir, alors que le Turmel de Lac-Mégantic débarquera à l'aréna Jacques-Chagnon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer