Boxe: Durocher et Chaput médaillés

Maxime Chaput (deuxième et partir de la gauche)... (fournie par Speedy Gym)

Agrandir

Maxime Chaput (deuxième et partir de la gauche) et Anthony Durocher (à ses côtés) sont revenus de Québec avec une médaille au cou. Ils sont ici accompagnés de l'entraîneur Dirk Waardenburg et de son fils, Dimitri, qui le secondait aux Gants d'argent.

fournie par Speedy Gym

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Maxime Chaput et Anthony Durocher, du Speedy Gym, ont respectivement remporté l'or et l'argent, en fin de semaine à Québec, à l'occasion des Gants d'argent de boxe amateur.

Chaput, 15 ans, qui se battait chez les 106 livres et moins, a remporté son seul combat (par décision unanime) de belle façon, selon son entraîneur Dirk Waardenburg. «Max a boxé comme un vrai pro. Il s'est battu de façon méthodique, il réfléchissait avant d'agir, il enchaînait les coups quand c'était le temps. Vraiment, il m'a impressionné», a-t-il expliqué.

Durocher, chez les 132 livres et moins, n'a livré qu'un seul combat lui aussi, mais il s'est bien débrouillé, dit-on, malgré qu'il ait subi la défaite (par décision partagée). «Avec un peu de chance, Anthony aurait pu l'emporter. Sa seule erreur aura été de commencer lentement», a ajouté Waardenburg.

Les Gants d'argent sont réservés aux boxeurs qui ont livré moins de 10 combats en carrière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer