Les Braves tombent au combat

L'issue du match a été plutôt cruelle pour... (Julie Catudal)

Agrandir

L'issue du match a été plutôt cruelle pour le gardien Claude Demers. Peu utilisé depuis le début de la saison en raison d'une blessure, l'auxiliaire des Braves a encaissé la défaite mettant un terme à la prolifique séquence victorieuse de son équipe.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Farnham) La formidable séquence des Braves s'est arrêtée à 13 victoires consécutives, dimanche après-midi à l'aréna Madeleine-Auclair. Après avoir défait le National de Lorraine-Rosemère sur la route samedi soir, Farnham a échappé le second match de cette série aller-retour.

« Il y a beaucoup de fierté dans le vestiaire, donc il y a de la déception », indique l'entraîneur et directeur général des Braves, Jean-Charles Lajoie. 

« Mais en même temps, un moment donné t'en perds une, c'est sûr. On est bien mieux de la perdre là que dans les séries, en tournoi ou à la Coupe Dodge. »

Méconnaissables depuis la mi-rencontre, les Braves ont repris des couleurs avec un peu moins de quatre minutes à faire en troisième période. Posté dans l'enclave sur l'attaque à cinq, le défenseur Xavier Brodeur a alors complété une passe de Jonathan Cloutier pour faire 5-4. 

Évoluant à nouveau sur le jeu de puissance dans les derniers instants de la partie, les locaux ont tant bien que mal tenté de créer l'égalité. En vain toutefois. 

« On n'a juste pas été chanceux, estime Jean-Charles Lajoie. (...) Si le break arrive en fin de match, on égalise la game. Et après ça, Dieu sait ce qui peut se passer en overtime. »

Déjà privés de trois attaquants blessés, les Braves ont perdu une arme supplémentaire avec l'expulsion de Gabriel Maheu pour un coup de bâton en milieu de troisième. « Là, on a un banc avec essentiellement des joueurs de talent, de skills. Dans ce temps-là, c'est plus dur. Quand tu tombes en arrière et que ça va pas a ton goût, t'as tendance à vouloir en faire trop. Tu le fais mal, et ça te rattrape », analyse l'entraîneur Lajoie.

L'issue de la rencontre est plutôt cruelle pour le gardien Claude Demers. Peu utilisé depuis le début de la saison en raison d'une blessure persistante, l'auxiliaire des Braves a encaissé la défaite mettant un terme à la prolifique séquence de son équipe. « C'est sûr que je suis un peu déçu de mon match, mais en même temps, la défaite, ça fait partie du hockey », commente le principal intéressé.

Demers a accordé le but fatal à la fin du deuxième vingt, alors que Samuel Dissegna a profité d'une belle remise de Marc-André Lizotte.

Mikael Forand, Cloutier et Maheu ont marqué les trois premiers buts de Farnham. 

Bilodeau tranche le débat

Samedi soir à l'aréna de Rosemère­, les Braves avaient dû batailler ferme afin de prolonger leur séquence victorieuse.

Le pointage étant de 6-6 après 60 minutes de jeu, l'action s'est transportée en prolongation. La rondelle était à peine retombée sur la glace lorsque Charles Bilodeau a tranché le débat, après 17 petites secondes. Le #28 des Braves complétait alors son tour du chapeau, lui qui a également obtenu une mention d'aide. 

« C'était un match très émotif. Et on a été leur chercher », raconte Jean-Charles Lajoie.

En temps régulier, les deux clubs n'ont cessé de répliquer aux filets de leur adversaire. Samuel Deslandes­ (deux fois), Forand et Maheu ont également trouvé le fond du filet pour les visiteurs. Maxym Blanchard s'est fait complice­ de trois buts. 

Notons finalement que les Braves ont décidé de libérer l'attaquant Nicolas Gosselin au terme d'un essai de deux semaines. Laissée vacante en raison de l'importante blessure subie par Samuel Demers le 13 novembre, la quatrième place réservée à un joueur de 21 ans demeure donc disponible.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer