Les Inouk écrasent les Flames 8-2

Édouard Michaud a inscrit deux buts dans la... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

Édouard Michaud a inscrit deux buts dans la 15e victoire des Inouk cette saison.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Sans surprise, les Inouk se sont payé une petite soirée facile à Gatineau, jeudi, lorsqu'ils ont écrasé les Flames 8-2.

« Mais attention, ils ont connu un très bon départ et il a fallu travailler fort en première période (qui s'est terminée 1-0 seulement à la faveur des Granbyens), a précisé l'entraîneur Patrick Gosselin. Ils utilisaient bien leur vitesse, ils avaient le coeur à l'ouvrage et ils nous donnaient une excellente opposition. Mais lorsqu'ils nous ont ouvert la porte en deuxième, on a vu tout de suite que leur confiance, celle d'une équipe qui ne gagne pas souvent, n'était pas forte... »

Les Inouk ont marqué quatre buts en deuxième et trois autres en troisième. Pendant que les visiteurs remportaient leur 15e victoire en 23 matchs, les pauvres locaux, eux, subissaient une 19e défaite (dont quatre en bris d'égalité, quand même) en 21 rencontres.

« On n'a pas joué un grand match, mais ça a été suffisant pour l'emporter », a repris Gosselin, qui a souligné la bonne performance de Jimmy Lemay, qui n'a fait face qu'à 20 tirs, mais qui a, paraît-il, effectué quelques gros arrêts.

Philip Sardinha n'a pas marqué, mais il a amassé quatre passes. Édouard Michaud, qui a récolté un but et une mention d'aide pendant son séjour avec le Phoenix de Sherbrooke, a enfilé l'aiguille deux fois.

Charles-Antoine Jolin a aussi marqué deux buts. Maxime Borduas, avec son 20e, William Leblanc, Vincent Ouellet-Beaudry et Alexandre Dufour ont complété. Ouellet-Beaudry et Leblanc ont ajouté une passe chacun alors que Jacob Garon-Landry a amassé deux aides.

Olivier Bélanger, qui garde normalement les buts dans le midget AA, était l'adjoint de Lemay. Nathan Ward-Raymond avait un examen au cégep jeudi après-midi et il en a un autre tôt vendredi matin et il est demeuré tout simplement à Granby.

Blessés, Gabriel Tremblay, encore, et Alec Richer ont aussi passé un tour.

Les Inouk poursuivront leur série de trois matchs en quatre jours vendredi soir alors qu'ils affronteront les Forts de Chambly (8-14-2) au centre sportif Léonard-Grondin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer