Vladimir Guerrero admissible au Panthéon du baseball

Vladimir Guerrero... (Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Vladimir Guerrero

Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Les noms de Manny Ramirez et Ivan Rodriguez, des vedettes impliquées dans des affaires de stéroïdes, figurent sur le bulletin de vote du Temple de la renommée du baseball pour la première fois, tout comme celui de Vladimir Guerrero.

Jeff Bagwell vient en tête de la liste de 34 joueurs que l'Association de chroniqueurs de baseball d'Amérique a dévoilée, lundi. Il lui a manqué 15 votes pour obtenir les 75 pour cent requis lors du scrutin de 2016.

Ramirez, alors avec les Dodgers de Los Angeles, a été suspendu 50 matchs en 2009 pour avoir utilisé un médicament proscrit de fertilité féminine. Il a pris sa retraite en 2011 plutôt que d'avoir à purger une suspension de 100 matchs pour un contrôle positif aux drogues. Il a demandé sa réintégration en décembre de cette année-là et sa supsension pour sa deuxième infraction a été réduite à 50 match parce qu'il a raté presque toute la saison 2011.

Il n'a pas rejoué dans les Ligues majeures, même s'il a fait des présences au niveau AAA de 2012 à 2014.

Les noms de Roger Clemens et Barry Bonds, qui ont également fait l'objet d'allégations concernant les stéroïdes, apparaissent sur les bulletins pour la cinquième fois.

Les noms des joueurs demeurent sur les bulletins jusqu'à 10 ans, à condition de recevoir au moins 5 pour cent du vote.

Guerrero, qui a amorcé sa carrière avec les Expos de Montréal, a été nommé joueur par excellence de la Ligue américaine en 2004 alors qu'il portait les couleurs des Angels d'Anaheim. Il a maintenu une moyenne de .318 avec 449 circuits et produit 1496 points en 16 saisons dans les Ligues majeures.

Parmi les 19 nouveaux venus sur la liste, on note les noms de Casey Blake, Pat Burrell, Orlando Cabrera, Mike Cameron, J.D. Drew, Carlos Guillen, Derrek Lee, Melvin Mora, Magglio Ordonez, Jorge Posada, Arthur Rhodes, Freddy Sanchez, Matt Stairs, Jason Varitek, Billy Wagner et Tim Wakefield.

Tim Raines, également un ancien Expo, en sera à sa dernière année d'éligibilité en janvier prochain. L'an dernier, il ne lui a manqué que 23 votes - 307 votes sur les 440 bulletins transmis, pour un taux de 69,8 pour cent - pour faire son entrée au Panthéon.

Les résultats seront dévoilés le 18 janvier et la cérémonie d'intronisation aura lieu le 30 juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer