Un doublé de Vachon propulse les Inouk

Dans un duel entre gardiens auxiliaires, Jimmy Lemay... (Catherine Trudeau)

Agrandir

Dans un duel entre gardiens auxiliaires, Jimmy Lemay a finalement eu le dessus, bloquant 40 rondelles.

Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Les Braves de Valleyfield ont donné passablement de fil à retordre aux Inouk dimanche après-midi. Propulsés à nouveau par le trio de Maxime Borduas, les Granbyens ont toutefois été en mesure de s'imposer 5-2 devant leurs partisans.

« J'ai pas fait le décompte par après, mais je crois qu'on a eu plus d'occasions qu'eux sur l'ensemble du match. Je pense que c'était une question de temps avant que ça rentre », mentionne l'entraîneur-chef des Inouk, Patrick Gosselin.

Alors que tout le monde semblait un peu endormi en début de troisième période, Derek Bureau a permis aux Braves de créer l'égalité (2-2) avec un tir dans le coin supérieur­ droit. 

Les deux équipes ont ensuite évolué sur le jeu de puissance, sans toutefois capitaliser. 

Le but vainqueur est finalement provenu du bâton de Joachim Vachon. Alors que le gardien Hugo Duteau semblait avoir perdu la rondelle de vue, le numéro 21 des Inouk en a profité pour inscrire son deuxième filet du match. 

« Joachim a cette qualité-là de foncer et d'aller au filet. Il récolte le fruit du travail qu'il fait en se salissant le nez », souligne Gosselin. 

William Leblanc et Charles-Antoine Jolin, dans une cage déserte, ont creusé l'écart en fin de rencontre. 

Vachon avait ouvert le pointage à mi-chemin en première période, complétant une belle combinaison « tic-tac-toe » amorcée par ses compagnons de trio, Borduas et Yamy Girard. 

« Il n'y a pas de doute qu'il y a une bonne chimie qui se développe entre eux, glisse leur entraîneur. Tous les spectateurs présents à l'aréna aujourd'hui (hier) ont pu remarquer la même chose. »

L'autre but des locaux appartient à Philip Sardinha. 

Lemay « gros » dans son filet

Dans un duel de gardiens auxiliaires, Jimmy Lemay aura finalement eu le dessus, lui qui a bloqué 40 rondelles. 

« Il était gros dans son filet. Et quand un gardien prend beaucoup de place, ça devient difficile pour l'autre équipe de trouver des ouvertures », analyse Patrick Gosselin.

Les Braves n'alignaient que neuf attaquants dimanche, étant notamment privés de Jamie Clavet­, un de leurs meilleurs éléments offensifs. Également blessé, l'ailier Gabriel Tremblay manquait de nouveau à l'appel dans le camp local. 

Après cette victoire, Granby (14-6-2) dispose d'une avance de cinq points sur Valleyfield (12-10-1) au deuxième rang de la division Martin­ St-Louis.

Les Inouk affronteront les Flames à Gatineau jeudi soir. Ils amorceront alors une autre séquence de trois de parties en quatre jours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer