Les Inouk entament une rude séquence à Valleyfield

« Nous sommes confiants », explique Patrick Gosselin.... (Julie Catudal, archives La Voix de l'Est)

Agrandir

« Nous sommes confiants », explique Patrick Gosselin.

Julie Catudal, archives La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Pour la première fois de la saison, les Inouk ont trois matchs en quatre jours - les trois sur la route - à leur calendrier. Et ça ne s'annonce pas facile.

Ainsi, les Granbyens (11-5-1) affronteront les Braves de Valleyfield (11-7-1) jeudi soir, avant de se mesurer au puissant Collège Français de Longueuil vendredi et de se frotter aux Forts de Chambly dimanche.

« L'idée, c'est d'y aller un match à la fois et de ne pas regarder l'ensemble du week-end, a expliqué l'entraîneur Patrick Gosselin. C'est vrai que ça fait beaucoup de hockey avec du voyagement et c'est vrai qu'on a rendez-vous avec de bonnes équipes. Mais nous sommes solides et confiants. »

Même si les Inouk ont deux matchs en main, Granby et Valleyfield sont tout de même à égalité au deuxième rang du classement de la section Martin-Saint-Louis. La saison est encore jeune, mais il s'agit tout de même d'une rencontre importante.

« Les Braves nous ont battus 8-4 à notre premier match de la saison et on s'en souvient, a repris Gosselin. Par contre, ça fait deux mois déjà et les deux équipes ont changé. Valleyfield mise sur de gros bonshommes et ils aiment s'en servir. On va jouer notre match et on va essayer de les battre avec notre vitesse. »

Gosselin n'a pas voulu parler du Collège Français et des Forts qui, incidemment, s'affrontent jeudi soir à Chambly.

« Un match à la fois », a-t-il répété.

Nathan Ward-Raymond, qui a livré une de ses meilleures performances de la saison vendredi dernier contre Saint-Jérôme, et Jimmy Lemay verront assurément tous les deux de l'action en fin de semaine. Édouard Michaud, Gabriel Tremblay et Kevin Cloutier sont encore des cas douteux en prévision du match à Valleyfield.

Du mouvement

Les Inouk ont effectué une transaction et ont réclamé un joueur au ballotage au cours des dernières heures.

Ils ont d'abord acquis les droits sur Tristan Mercure ainsi que les premier, deuxième et troisième choix au repêchage de Chambly en 2018 en retour de Xavier Vinetti (qui ne jouait pas à Granby), de leur sixième choix en 2017 et d'un choix conditionnel de troisième ronde en 2018.

« Mercure (un attaquant de 17 ans natif du Nouveau-Brunswick qui joue présentement dans la Ligue midget AAA) va nous aider s'il vient jouer dans notre ligue, a affirmé le directeur général Patrice Bosch. J'espère lui parler bientôt. »

Puis, les Inouk ont réclamé Benjamin Leduc, un attaquant de 19 ans, qui jouait avec les Forts. Il devait s'entraîner avec les Inouk mercredi.

« Benjamin sera utile en désavantage numérique, un endroit où on en arrache présentement », a souligné Bosch.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer