Premier départ en série Xfinity pour Alex Labbé

Alex Labbé (à gauche) en compagnie d'Alain Lord... (fournie par Go Fas Racing)

Agrandir

Alex Labbé (à gauche) en compagnie d'Alain Lord Mounir, copropriétaire de l'écurie Go Fas Racing et responsable du programme NASCAR chez BRP. « Malgré mon excitation, je devrai rester en contrôle et ne pas me laisser impressionner », a dit Labbé.

fournie par Go Fas Racing

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) L'argent se fait rare présentement en sport automobile. Et quand un pilote n'a pas à cogner à une porte et puis une autre pour courir, il se considère comme privilégié.

Justement, Alex Labbé se considère comme privilégié. Après avoir représenté l'écurie Go Fas Racing en série canadienne de NASCAR en 2016, le pilote des Bois-Francs s'apprête à disputer sa toute première course en série Xfinity grâce, principalement, au support de Bombardier Produits Récréatifs (BRP), dont le siège social est situé à Valcourt, via sa marque Can-Am. 

Samedi, Labbé sera en piste au Phoenix International Raceway, en Arizona. Et il devrait obtenir un volant en série Xfinity quatre autres fois en 2017. Tout ça en vue de courir à temps plein dans l'antichambre de la Coupe Sprint en 2018. 

« C'est l'objectif, c'est le rêve, a expliqué Labbé, lundi midi, lors d'une conférence de presse tenue à l'Espace BRP du centre-ville de Montréal. Mais je dois d'abord obtenir ma licence de NASCAR afin de pouvoir disputer toutes les courses de la série. Et pour ça, il faut que je fasse mes preuves sur tous les types de pistes. »

À 23 ans, Labbé est encore un pilote en développement. Mais il est très doué. Et les gens autour de lui croient en lui. 

« Alex a un talent fou, a une nouvelle fois lancé Alain Lord Mounir­, copropriétaire de l'écurie Go Fas Racing et responsable du programme NASCAR chez BRP. Je le répète, il peut même rêver de courir en Coupe Sprint. Nous sommes derrière lui et nous espérons l'amener­ le plus loin possible. »

Lord Mounir a aussi profité de la rencontre de presse de lundi pour confirmer le retour à temps plein de Labbé en série canadienne de NASCAR l'an prochain. Le jeune homme a terminé septième au classement en 2016, lui qui est monté sur la plus haute marche du podium une fois. 

« Tout n'a pas été facile cette saison, nous avons eu notre part de malchances. Mais l'an prochain, je vais viser le championnat, c'est clair », a-t-il dit. 

Ses idoles 

En prenant place derrière le volant d'une voiture de la série Xfinity de NASCAR le week-end prochain, Alex Labbé va vivre de belles émotions. 

« Ça fait longtemps que je m'intéresse au NASCAR en tant que fan, ça fait longtemps que les Kyle Busch et cie sont mes idoles, a-t-il avoué. Ça va être très spécial de me retrouver en piste aux côtés des Elliott Sadler, Erik Jones et Daniel Suarez en fin de semaine. En plus, il y a toujours quelques pilotes de la Coupe Sprint (dont Busch) qui participent aux courses de la série Xfinity. Malgré mon excitation, je devrai rester en contrôle et ne pas me laisser impressionner. »

Question de se familiariser un brin avec ce qui l'attend, Labbé­ a passé le dernier week-end au Texas, où le grand cirque de NASCAR­ était de passage. 

« J'ai travaillé sur simulateur, j'ai passé du temps avec les gens qui vont s'occuper de ma voiture. Mais le week-end prochain, ça va être la vraie vie. J'apprécie la chance qui s'offre à moi et j'ai très hâte ! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer